Union Bordeaux-Bègles : Woki, le talisman

Union Bordeaux-Bègles : Woki, le talisman©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 02 avril 2022 à 15h52

Pour prendre le meilleur sur La Rochelle, sa bête noire, l'UBB compte beaucoup sur Cameron Woki, son talisman cette saison.



L'affiche de la 22eme journée du Top 14 opposera l'Union Bordeaux-Bègles à La Rochelle, samedi soir (coup d'envoi à 21h05). Elle opposera le 2eme du classement, l'UBB, au 4eme, le club rochelais, deux formations séparées par 8 unités. Ce sera l'occasion de retrouver Cameron Woki. Vainqueur du Grand Chelem avec le XV de France dans le Tournoi des 6 Nations, le 3eme ligne a retrouvé son club avec bonheur le week-end dernier à l'occasion de la victoire sur le terrain du Stade Français (31-18), un succès bienvenu après 5 défaites de rang. Avec à la clé, un essai de Woki, positionné pour la première fois avec son club en 2eme ligne, comme en Bleu.

Woki, c'est une seule défaite cette saison avec l'UBB, en Coupe d'Europe

Woki et l'UBB cette saison, ça se conjugue quasiment à la perfection. Le joueur de 23 ans a en effet pris part à 21 matchs lors de l'exercice 2021-22 pour au final, une seule défaite au compteur ! Celle contre les Tigers de Leicester en Coupe d'Europe (13-16), le 11 décembre dernier, un match que le Français avait quitté à la 75eme minute alors que son équipe tenait encore le match nul... Celui qui joue en 2eme ligne chez les Bleus sous les ordres de Fabien Galthié fait ainsi mieux que ses partenaires champions d'Europe, Antoine Dupont (17 victoires en 20 sorties), Julien Marchand (16/18), Jonathan Danty (16/18), Paul Willemse (14/17), Gaël Fickou (16/19) ou Maxime Lucu (19/22). En Top 14, il est le joueur qui a disputé le plus de matchs sans connaître la défaite (11) !


Woki devenu un leader incontestable

Cameron Woki est donc le talisman du club girondin. Quand il est là cette saison, il n'y a jamais d'accroc, ou presque. « Il transmet sa rage de vaincre à ses partenaires. On sent qu'il n'aime pas perdre. Mais en même temps, il donne l'impression d'être sur le terrain pour prendre du plaisir, et il y arrive. Le fait qu'il réussisse ce qu'il entreprend de manière aussi facile, aussi déconcertante, ça booste le groupe et ça augmente le niveau de l'équipe », souligne samedi dans L'Equipe Guy Accoceberry, l'ancien demi de mêlée du XV de France (19 sélections). Malgré ses 23 ans, Woki est devenu un leader incontestable de l'UBB. « Depuis qu'il est petit, il aime bien diriger, c'est un leader-né », lâché Marvin dans le quotidien sportif, son frère qui est 2eme ligne à Rouen. L'un des héros du Grand Chelem est attendu par les supporters girondins car La Rochelle est la bête noire de l'UBB qui retrouvera le Stade Rochelais en 8emes de finale de la Coupe d'Europe ces deux prochains week-ends. Au match aller, Bordeaux-Bègles avait été écrasé (26-3), le 5 novembre. Woki ? Evidemment absent ce jour-là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.