Une légende des Wallabies en France ?

Une légende des Wallabies en France ?©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 16 mai 2022 à 14h20

Champion du monde 1991, l'Australien David Campese (59 ans) souhaiterait entraîner en France, lui qui raffole du jeu qui y est pratiqué.



Alors que, selon la rumeur, le Racing 92 souhaiterait intégrer dans son staff Eddie Jones, l'actuel sélectionneur de l'Angleterre, à l'issue de la Coupe du monde 2023, un autre grand nom du rugby international va-t-il aussi débarquer dans l'Hexagone ? Ce qui est certain, c'est qu'il en meurt d'envie... Interrogé par Midi Olympique, le légendaire David Campese (à droite sur la photo) a fait acte de candidature. Aujourd'hui âgé de 59 ans, l'ancien ailier ou arrière est une véritable icône en Australie, lui qui compte 101 sélections avec les Wallabies et une victoire en Coupe du monde lors de l'édition 1991, dont il avait été élu meilleur joueur. « Campo », qui a longtemps détenu le record d'essais en match international (64), est surtout connu pour son jeu spectaculaire et déroutant, ainsi que pour son improvisation quasiment permanente, qui lui a parfois joué des tours.

"Beaucoup de connaissances à partager"

S'il avoue n'avoir aucun contact "pour le moment", l'Australien, qui a surtout entraîné en rugby à VII mais aussi en Super Rugby, a "une forte envie d'entraîner en France. J'aime le jeu pratiqué dans votre pays. J'ai toujours aimé la façon dont la France joue le jeu d'attaque. Je sais que je peux aider en attaque et en contre-attaque. J'ai beaucoup de connaissances à partager." Et Campese a des idées très arrêtées sur ce qu'il souhaiterait mettre en place. "Je voudrais que les joueurs puissent prendre le contrôle du jeu encore plus qu'ils ne le font actuellement. Qu'ils puissent faire ressortir le meilleur d'eux-mêmes sur le terrain, en match mais également à l'entraînement. Les joueurs doivent contrôler le jeu et croire qu'ils peuvent le faire. Aujourd'hui, je pense qu'il faut leur permettre de jouer comme s'ils étaient des enfants, avec du plaisir et du flair", explique-t-il encore. Un club français se laissera-t-il tenter ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.