Toulouse : Le nouveau récital de Dupont

Toulouse : Le nouveau récital de Dupont©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 24 octobre 2021 à 12h06

Antoine Dupont n'a même plus besoin de marquer un seul point pour être salué de toutes parts. Le match du demi de mêlée français a été un énième modèle du genre, samedi soir avec Toulouse devant Castres (41-0) en Top 14.



Toulouse a remis les pendules à l'heure avec fracas samedi soir, écrasant Castres 41-0 une semaine après sa première défaite de la saison à Lyon (25-19). Au coeur de ce ballet, un joueur a encore et toujours fait étalage de toute sa classe : Antoine Dupont. Pierre-Henry Broncan, le manager du CO, est admiratif : "Quand vous voyez son match... Il est vraiment au-dessus du lot. A chaque fois qu'il touche le ballon, il se passe quelque chose." Thomas Combezou, le trois-quarts centre castrais, estime aussi que la charnière toulousaine est composée des "meilleurs joueurs du monde", en y associant donc Romain Ntamack. Et pourtant, Antoine Dupont n'a même pas inscrit le moindre point lors de ce carton, ce qui laisse augurer de la marge qu'il se laisse encore sur certaines rencontres.

Son plus beau chef-d'oeuvre restera cette percée de la 45eme minute, où il délivre un véritable caviar pour Romain Ntamack après avoir effacé trois adversaires. "On attendait une réaction après notre défaite à Lyon, mais on ne peut jamais imaginer un résultat pareil, se délecte Clément Poitrenaud, l'adjoint d'Ugo Mola en charge des arrières. On aura aussi une équipe compétitive pendant les doublons." Car c'est le XV de France qu'on va désormais suivre de près, avec en dessert XXL ce match face aux All Blacks le 20 novembre, où Antoine Dupont passera peut-être le plus grand test de sa carrière encore jeune (24 ans). "On voulait partir avec le sentiment du travail accompli", conclut François Cros, qui rejoint lui aussi Marcoussis comme neuf autres de ses coéquipiers (dix sur 42 joueurs au total).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.