Toulouse : Fin de carrière pour Maxime Mermoz

Toulouse : Fin de carrière pour Maxime Mermoz©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 19 septembre 2020 à 22h35

Alors que son contrat avec le Stade Toulousain n'a pas été prolongé, Maxime Mermoz a confirmé son départ à la retraite ce samedi et a déjà des projets.



On ne reverra plus Maxime Mermoz sur une pelouse de rugby. Le trois-quarts centre aux 35 sélections en équipe de France, arrivé à l'échéance de son contrat avec le Stade Toulousain au terme de la saison 2019-2020, n'a pas prolongé avec son club formateur. Invité ce samedi de l'émission « beIN Center » sur beIN Sports, Maxime Mermoz a confirmé que sa carrière professionnelle est arrivée à son terme à 34 ans, lui qui a récemment affirmé que cette issue n'était pas envisageable.

Mermoz compte aider au développement du rugby en Algérie

Mais l'ancien joueur de Toulouse, Perpignan, Toulon, Leicester et Newcastle ne compte pas couper tous les ponts avec le rugby. En effet, en plus d'un poste de consultant pour beIN Sports, Maxime Mermoz entend aider le pays de sa mère, l'Algérie, à se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde, organisée en France à l'automne 2023. « J'ai envie de les aider, que ce soit sportivement ou autrement, assure l'ancien trois-quarts centre international. J'ai déjà des contacts noués avec la direction de la fédération et je veux vraiment les aider à aller à cette Coupe du Monde. » Une qualification qui passera au mieux par un très bon résultat lors de l'édition 2022 de la Rugby Africa Cup, dont le vainqueur aura droit à un billet direct pour le Mondial, le deuxième se voyant offrir une dernière opportunité lors d'un tournoi intercontinental de repêchage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.