Toulon : Les recommandations des médecins doivent primer pour Charles Ollivon

Toulon : Les recommandations des médecins doivent primer pour Charles Ollivon©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 28 avril 2020 à 08h51

Si les présidents de clubs discutent des conditions d'une reprise, ce sont les médecins qui doivent avoir le dernier mot aux yeux du capitaine du XV de France Charles Ollivon.

Charles Ollivon appelle à la prudence. Alors qu'il est désormais acquis que le Top 14 et la Pro D2 ne reprendront pas avant le cœur de l'été, les présidents de clubs continuent de parlementer afin de mettre en place un plan permettant la relance des compétitions en visant le mois d'août prochain. Capitaine du XV de France lors du Tournoi des 6 Nations et joueur de Toulon, Charles Ollivon s'est confié dans les colonnes du quotidien L'Equipe et demande à ce qu'on laisse la parole aux médecins. « Moi, je n'espère rien. Je reste à ma place. Laissons plutôt les médecins parler, ce sont les personnes les mieux placées, tonne le troisième-ligne toulonnais. Il ne faut pas dire et faire n'importe quoi. Ce sont les médecins qui ont la main plutôt que le monde du sport. Je n'ai pas trop d'avis à donner là-dessus. »

Ollivon : « Difficile de trouver un sport plus exposé que le nôtre »

Alors que la première phase du déconfinement doit démarrer le 11 mai prochain, ce qui pourrait ouvrir la porte à une reprise des entraînements, Charles Ollivon confirme avoir envie de retrouver les terrains mais se pliera aux avis médicaux en raison des spécificités du rugby, notamment au niveau des contacts. « Quand on voit ce qui se dit pour un peu toutes les entreprises, toutes les personnes en général, bien sûr que j'ai envie de reprendre, ajoute le capitaine du XV de France. C'est difficile de trouver un sport plus exposé que le nôtre, avec les contacts. Encore une fois, écoutons les médecins et pas n'importe qui, qui ne l'est pas. Ce n'est pas parce qu'une personne répète dix fois une bêtise dans les médias que ça devient une vérité et qu'elle a plus raison qu'un médecin qu'on ne questionne pas. »

Ollivon : « Si on me donne le feu vert... »

Alors que la pandémie ne permettra pas aux Bleus d'aller en tournée en Argentine cet été et que les phases finales des Coupes d'Europe pourraient avoir lieu en octobre, World Rugby songe à mettre en place une fenêtre internationale allongée à l'automne prochain. Dans ce contexte, le XV de France pourrait être amené à disputer six à sept matchs dans cette période. A ce sujet, Charles Ollivon appelle une nouvelle fois à la prudence, assurant ne pas être certain que rejouer sera possible à ce moment de l'année. « J'ai entendu aussi, j'ai vu passer des trucs comme ça. Mais on ne sait même pas si on pourra rejouer en novembre... Si on est autorisé à rejouer, ça voudra dire que les choses vont bien, ajoute le capitaine tricolore qui veut voir dans une reprise un signe positif. Si on me donne le feu vert, bien sûr que je serai prêt à jouer six ou sept matchs avec l'équipe de France. Mais, aujourd'hui, on n'a pas toutes les cartes en main. » Alors que certains ont l'idée d'organiser un Tournoi des 6 Nations à l'automne en cas d'absence des nations du Sud, la prudence voulue par Charles Ollivon est sans doute nécessaire face à l'évolution de la pandémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.