Toulon : Huit semaines de suspension pour Mourad Boudjellal.

Toulon : Huit semaines de suspension pour Mourad Boudjellal.©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 04 janvier 2018 à 21h26

Le président de Toulon Mourad Boudjellal a été suspendu jeudi d'accès au terrain et au vestiaire d'arbitres pour sa sortie du 19 novembre dernier contre l'arbitrage.

Huit semaines de suspension pour Mourad Boudjellal. La Ligue nationale de rugby n'avait pas du tout aimé la sortie du président toulonnais à l'encontre de l'arbitrage, le 20 novembre dernier après la défaite du RCT à Mayol face au Racing 92 (40-29), et cela s'est traduit jeudi lors de la commission de discipline par la lourde sanction dont a écopé Boudjellal, auquel la LNR n'a fait aucun cadeau. L'homme fort du club toulonnais a été suspendu huit semaines (jusqu'au 12 mars inclus) d'accès au terrain et au vestiaire d'arbitre.

« A la suite des déclarations publiques de M.Mourad Boudjellal, Président du RC Toulonnais, relatives à l'arbitrage, la Commission de discipline et des règlements a décidé de prononcer à l'encontre de M. Mourad Boudjellal une suspension d'accès au terrain et au vestiaire d'arbitres pendant 8 semaines, soit jusqu'au 12 mars 2018 inclus », indique le communiqué de presse publié jeudi soir. « M.Charabas (l'arbitre) a été égal à lui-même. J'espère simplement qu'il fait moins d'erreurs quand il opère ! (Ndlr : M.Charabas exerce comme médecin urgentiste dans le civil). Et je mesure mes propos ! Je ne remets absolument pas en cause son intégrité, mais bon quand tu revois le match à la vidéo... », avait lâché Mourad Boudjellal, extrêmement remonté contre les arbitres, ce soir-là. Des déclarations qui lui ont coûté cher.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.