Top 14 : Une jauge à 14 000 spectateurs pour la finale

Top 14 : Une jauge à 14 000 spectateurs pour la finale©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 22 juin 2021 à 12h06

Alors qu'elle aurait dû être de 5000 spectateurs, la jauge pour la finale du Top 14 au Stade de France entre Toulouse et La Rochelle a été fixée à 14 000.


Soulagement pour les supporters de Toulouse et La Rochelle ! Ils vont se voir allouer 9000 places supplémentaires pour la grande finale du Top 14 qui se déroulera ce vendredi à 20h45 au Stade de France. La Ligue nationale de rugby a en effet obtenu l'autorisation ce mardi de faire passer la jauge de spectateurs de 5000 (le nombre prévu dans le plan de déconfinement en plusieurs étapes) à 14 000. Elle s'en est réjouie dans un communiqué : « La Ligue Nationale de Rugby (LNR) est très heureuse de l'autorisation accordée par le Gouvernement d'élargir la jauge à 14 000 spectateurs pour la finale du TOP 14 qui se jouera ce vendredi 25 juin 2021 au Stade de France. Un protocole sanitaire spécifique sera mis en œuvre en lien avec le Centre interministériel de crise. Pour les clubs, les supporters et les fans, la fête sera d'autant plus belle. Grâce à cette bonne nouvelle, les deux clubs finalistes vont pouvoir bénéficier de places supplémentaires pour leurs supporters. Par ailleurs les personnes dont les billets avaient été annulés seront recontactées et auront accès en priorité à ces nouveaux billets. Les conditions d'ouverture des ventes de billets au grand public seront communiquées par la LNR dans l'après-midi. La LNR tient à remercier le Gouvernement pour la confiance accordée qui permettra à des milliers d'amoureux de rugby et de supporters du Stade Toulousain et du Stade Rochelais de vivre cette grande finale. »

Bouscatel espérait "entre 10 000 et 15 000 personnes"

Samedi, le Premier ministre Jean Castex avait assisté à la demi-finale entre Toulouse et Bordeaux-Bègles et il s'était entretenu avec le président de la Ligue nationale de rugby René Bouscatel, qui s'était montré confiant quant à l'augmentation de cette jauge. « Le Stade de France peut être sectorisé, découpé en trois ou quatre blocs étanches sans que les spectateurs se croisent. C'est quand même une enceinte de 80 000 places donc ce ne serait pas déraisonnable qu'il y ait 10 000 ou 15 000 personnes », avait-il déclaré. Son message a été entendu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.