Top 14 : Un match en Corse en 2020-21 ?

Top 14 : Un match en Corse en 2020-21 ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 19 juillet 2020 à 13h27

Le président de la Ligue corse de rugby Jean-Simon Savelli a déclaré samedi qu'il y avait de grandes chances que l'île accueille un match de Top 14 lors de la saison 2020-21.

La Corse ne compte pas d'équipe de rugby de haut niveau, et l'île de Beauté doit compter sur une délocalisation pour espérer voir un match de Top 14 se dérouler sur son territoire. C'est justement ce qui devrait se passer lors de la saison 2020-21, si l'on en croit le président de la Ligue corse de rugby, Jean-Simon Savelli. « Je suis très confiant. On a un projet qui va sûrement aboutir », a-t-il déclaré samedi lors d'une conférence de presse, dont les propos ont été relayés par France 3 Corse. Le président présentait sa liste pour la prochaine élection du comité corse de rugby, en présence notamment du président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte (candidat à sa réélection le 3 octobre) et de l'ancien capitaine du XV de France Guilhem Guirado. Reste désormais à connaître quelle pourrait être l'affiche de ce match délocalisé, sans doute à Bastia. Délocaliser un match de Top 14 est une pratique courante ces dernières années. On se souvient notamment des matchs du Stade Français au Stade de France, du Racing 92 au stade Pierre Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, ou encore du RC Toulon à l'Orange Vélodrome de Marseille ou à l'Allianz Riviera de Nice.

Un match amical en février

En attendant la tenue d'un match de Top 14 délocalisé, c'est un match amical qui devrait avoir lieu en février prochain (il était prévu en août mais a été reporté en raison de la crise sanitaire) au stade Furiani de Bastia entre le Stade Français et Montpellier. En plus du Top 14, la Corse vise également la Coupe du Monde 2023. En effet, l'Ile de Beauté espère accueillir le camp de base de deux équipes à Porto-Vecchio et à Lumio, a fait savoir le président Savelli. En 2007, les All Blacks étaient déjà venus en Corse pendant deux jours, lors du Mondial où ils avaient été éliminés en quarts de finale par les Bleus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.