Top 14 : Tout ce qu'il faut savoir avant la finale Toulouse-Clermont

Top 14 : Tout ce qu'il faut savoir avant la finale Toulouse-Clermont©Media365

Thibault Laurens, publié le vendredi 14 juin 2019 à 12h42

Samedi soir au Stade de France, le Stade Toulousain et Clermont se disputeront le Bouclier de Brennus. Une finale logique entre deux équipes qui ont démontré, toute au long de la saison, une régularité incroyable. À la veille de ce choc entre le premier et le deuxième de la phase régulière, voici tout ce que vous avez besoin de savoir.


Toulouse surtitré, Clermont maudit ?

Face aux Clermontois, Toulouse aura l'occasion de brandir son vingtième Brennus. Une performance qui pourrait définitivement faire rentrer le club Haut-Garonnais, qui figure déjà comme le mastodonte du rugby français, à jamais dans l'histoire. Avec 19 titres, Toulouse figure évidemment tout en haut du classement des équipes les plus titrées en championnat. Les Rouge et Noir devancent le Stade Français (14 titres) et Béziers (11 titres). Quant aux Jaunards, ils n'ont remporté que deux titres (2010,2017) pour onze finales disputées. Néanmoins, Montferrand reste sur deux victoires lors de ses deux dernières finales (Top 14 2017, Challenge Cup 2019). À noter également que les deux équipes s'étaient rencontré à ce stade de la compétition en 2008. Les coéquipiers de Yannick Jauzion l'avaient emporté 26-20.

L'ASM commence fort, le Stade termine mieux



Si Clermont et Toulouse se retrouvent en finale, c'est avant tout le symbole qu'une logique s'est installée cette saison en championnat. Durant les vingt-six journées du Top 14, les Toulousains et les Clermontois ont trusté à eux seuls, la place de leader de Top 14. En effet, fort d'un début de saison canon (quatre victoires en quatre rencontres), l'ASM a rapidement pris la tête du championnat, restant premier pendant 14 journées. Le Stade Toulousain a connu plus de difficultés (deux défaites consécutives face à Montpellier et Castres à domicile) avant d'enchaîner quatorze rencontres sans défaite et de récupérer la première place lors de la quinzième journée (victoire contre Grenoble). Une place qu'il ne lâchera plus jusqu'à la fin de la saison régulière.

Avantage Toulouse sur les confrontations directes



Cette saison, les oppositions entre les Jaune et Bleu et les Rouge et Noir ont accouché de matchs extraordinaires. Il paraît évident de rappeler qu'avant la finale, Toulouse n'a pas perdu face à Clermont cette saison. À Marcel-Michelin lors du match aller, le XV d'Ugo Mola, majoritairement composé de jeunes joueurs, avait arraché le point du match nul dans les ultimes minutes de la rencontre (20-20). Quant au match retour, les trente acteurs avaient livré un combat spectaculaire se concluant sur le score fleuve de 47-44 en faveur des pensionnaires d'Ernest-Wallon. Et comme lors du match aller, les Toulousains avaient renversé la rencontre dans les cinq dernières minutes. Bis repetita ce samedi ?

Une farandole de joueurs d'exception



Lorsque deux équipes comptent en leurs rangs pléthore d'internationaux et des joueurs de telle qualité, il semble difficile d'en ressortir quelques uns uniquement. Du côté de Toulouse, comment ne pas souligner la présence de Cheslin Kolbe ? Deux ans après son arrivée en France, le feu follet sud-africain a séduit l'ensemble des observateurs et se place en légitime favori au titre de meilleur joueur de Top 14. Toulouse pourra bien évidemment compter sur son meilleur marqueur d'essais Sofiane Guitoune, revenu en grâce après des moments compliqués sur les bords de la Garonne, ou encore sur l'expérience de Joe Tekori et de Jerome Kaino, double champion du Monde avec les All Blacks. La jeunesse toulousaine, incarnée par Antoine Dupont, François Cros, Thomas Ramos, aura également un impact considérable sur la rencontre. Quant aux supporters Clermontois, ils n'ont pas à rougir au moment de faire le point sur les forces en présence. À l'instar de Cheslin Kolbe à Toulouse, Clermont dispose d'un facteur X nommé Damian Penaud. L'international français a réalisé une saison extraordinaire aussi bien sur la scène française qu'européenne. Sur l'autre aile, son compère Alivereti Raka peut également débloquer la situation à tout moment. Enfin, Franck Azéma pourra s'appuyer sur l'expérience de joueurs majeurs : Sébastien Vahaamahina, Camille Lopez, Wesley Fofana, Isaia Toeava, Greig Laidlaw ou encore les vétérans Benjamin Kayser et Davit Zirakashvili en première ligne. Ça promet.

Polyvalence et insouciance face à pragmatisme et organisation


Si Toulouse a régalé cette saison, il le doit en partie à la performance de ses avants. Dominateur en mêlée, mobile dans le jeu courant, le huit de devant a dominé la plupart des rencontres permettant alors aux trois-quarts Rouge et Noir de faire la différence. Après plusieurs années de galères, le fameux jeu de mains des Toulousains enchante de nouveau et a démontré qu'il était encore possible de gagner avec la manière. La polyvalence des lignes arrière, avec des joueurs capables d'évoluer à quasiment tous les postes, parait, à l'image de l'insouciance apportée par la jeunesse, l'une des grandes forces du Stade Toulousain cette saison. Des forces qui peuvent pourtant se transformer en faiblesse : « On a les qualités de nos défauts et les défauts de nos qualités », analysait ce mercredi en conférence de presse Ugo Mola. Dans ce jeu de désordre, travaillé et répété aux entraînements, Toulouse se sublime. Mais dans des situations plus ordonnées, plus préparées, le pragmatisme Clermontois pourrait faire la différence. Sans l'ombre d'un doute, Clermont figure comme l'équipe la mieux organisée du championnat. Très forts sur les fondamentaux, les Clermontois s'apparentent à une machine froide et huilée à la perfection. Difficile donc de trouver des défauts dans cette équipe. On pourrait s'interroger sur la défense des Jaunards, quatrième meilleure au classement, mais capable de véritable trou d'air par moments.

Finale du Top 14 2018/2019

Samedi 15 juin 2019

A suivre sur France 2, Canal + et notre site en direct commenté à partir de 20h45 

Toulouse - Clermont

Affluence attendue : 81 338 (guichets fermés)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.