Top 14 : Toulouse vise un doublé historique

Top 14 : Toulouse vise un doublé historique©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 25 juin 2021 à 12h00

Opposé à La Rochelle en finale du Top 14, Toulouse peut réaliser un premier doublé Coupe d'Europe-Championnat.



C'est soir de finale ce vendredi au Stade de France. En conclusion du Top 14 version 2020-21, Toulouse rencontre La Rochelle à Saint-Denis (20h45) avec l'objectif de décrocher un 21eme titre de champion de France. Le Stade Toulousain est le favori, d'autant qu'il a dominé le Stade Rochelais trois fois sur trois cette saison. Tout le monde a évidemment encore en tête la finale de la dernière Coupe d'Europe, remportée par les Rouge et Noir le 17 mai à Twickenham (22-17).

Dupont sur le doublé : « Profiter de cette chance et de cette opportunité pour aller au bout »

Dans une saison harassante, les organismes ont été sollicités et Toulouse a dû vite se remettre « dedans » après son sacre européen pour finir dans les deux premiers du championnat. « La motivation, tout le monde l'a eue assez rapidement, a relevé Antoine Dupont à la veille de finale. Certes, on a passé des bons moments ensemble pendant deux ou trois jours mais on a tout de suite basculé sur le match de Clermont (25e journée, victoire 36-27 le 29 mai) parce qu'on savait l'importance qu'il avait au vu de la fin du Championnat qui s'annonçait plus que serré. Il fallait être présent pour se qualifier dans les deux premières places et éviter le barrage. »



Le demi de mêlée toulousain a aussi forcément évoqué le doublé historique Coupe d'Europe-Championnat que n'a jamais réalisé le club. « Ça compte beaucoup physiquement : tant pour nous que pour les Rochelais, la semaine sans match nous a faits du bien. On avait cet objectif-là, immédiat, qui nous a refocalisés sur le Championnat, a-t-il poursuivi. Après, c'était vraiment une prise de conscience globale du groupe qui s'est dit qu'on n'aurait peut-être pas l'occasion de figurer aussi bien dans les deux compétitions lors des prochaines saisons et qu'il fallait profiter de cette chance et de cette opportunité (de doublé) pour aller au bout ».

Au bout d'une longue saison, la motivation fera tout selon Dupont. « Comme je le dis souvent, sur des matches comme ça, la motivation vient toute seule et on oublie la fatigue assez rapidement. Cette saison a été plus que longue, on n'arrête pas de répéter le nombre de semaines, de matches, de mois qu'on a fait. Pour ma part, c'est ma saison la plus pleine en termes de temps de jeu », a souligné le jeune élément de 24 ans. « Quand on arrive à ce niveau-là, sur une finale, on ne peut plus parler de fatigue même si nos corps sont usés comme on arrive à 13 mois de saison », a conclu Dupont.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.