Top 14 : Toulouse, pas un "hold-up"

Top 14 : Toulouse, pas un "hold-up"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 06 septembre 2021 à 10h51

De nouveau tombeur de La Rochelle dimanche soir en clôture de la 1ère journée de Top 14 (16-20), le Stade Toulousain mérite cette - courte - victoire selon son manager Ugo Mola.



Après cinq défaites consécutives face aux Toulousains lors du précédent exercice, dont deux en finale de la Champions Cup et du Top 14, les Rochelais ont débuté cette saison 2021-2022 par un nouveau revers contre leur meilleur ennemi, vainqueur 20-16 dimanche soir à Marcel-Deflandre en clôture de la 1ère journée. Un cruel dénouement pour les Jaune et Noir, en tête à la pause (10-9) mais qui ont fini par craquer suite à l'expulsion de Will Skelton pour un plaquage au visage de Richie Arnold peu avant l'heure de jeu. Et c'est Romain Ntamack qui a fait la différence sur un exploit en solitaire. "La ligne d'essai était loin. On partait de loin, je ne m'attendais pas à partir tout seul, a-t-il ensuite commenté au micro de Canal+. J'avais des soutiens à gauche et à droite, heureusement que je marque sinon je me serais fait tirer les oreilles..."

"Une grosse marge de progression"

Une courte et précieuse victoire donc, pour le Stade Toulousain, et pas un "hold-up" selon son manager Ugo Mola. "On s'en est sorti plutôt pas mal. On a eu la réussite nécessaire d'un match à l'extérieur malgré beaucoup de fautes. On a été beaucoup trop pénalisé par moments, on a eu du mal à mettre notre rugby en place et pourtant, avec des miettes, on a réussi à marquer cet essai dans un moment crucial. Ce n'est pas de l'ordre du hold-up car on s'est engagé fort, ça a cogné fort mais sur le rugby, il y a une grosse marge de progression", a estimé en conférence de presse l'entraîneur haut-garonnais, tout de même satisfait de cette "soirée positive pour lancer une saison. Après, je reste sur ma faim sur le contenu et la production mais ce n'est que la 1re journée après trois semaines et demi de préparation."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.