Top 14 : Sanction identique de quatre semaines pour Urios et Galthié

Top  14 : Sanction identique de quatre semaines pour Urios et Galthié©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 15h09

Pour leur altercation en plein Castres-Toulon d'il y a une dizaine de jours, Fabien Galthié, Christophe Urios, mais aussi Frédéric Charrier ont écopé ce jeudi de quatre semaines de suspension de la part de la Commission de discipline de la LNR.

L'entraîneur castrais, son adjoint ainsi que le manager du RCT devront donc attendre l'année prochaine, en 2018, pour retrouver le banc de touche de leurs équipes respectives. En attendant, Castres et Toulon devront également s'acquitter d'une amende de 10 000 euros, la somme fixée par la commission pour l'attitude de leurs entraîneurs (« propos et comportement susceptibles de nuire au bon déroulement des compétitions »). Toulon devra très exactement verser 15 000 euros, la présence de Galthié étant interdite au bord du terrain, au même titre que celle sur le banc de son adjoint Marc Dal Maso, dont le nom ne figurait pas sur la feuille de match (« présence sur le banc de touche et à sa proximité immédiate de personnes non autorisées »). Urios avait asséné, après l'avoir averti à de nombreuses reprises et même l'avoir invité à en découdre à l'extérieur, une petite gifle au visage de Galthié, qui venait de le traiter de « trompette ». Mais le ton était d'abord monté entre l'entraîneur toulonnais et Charrier, Urios s'en mêlant et ne faisant qu'envenimer les choses. « Je pense qu'il faut respecter la décision de la Commission, qui est en place pour apporter de la justice », a réagi Fabien Galthié en conférence de presse ce jeudi après-midi, tandis que les journalistes lui faisaient remarquer que son président Mourad Boudjellal avait l'intention de faire appel de cette suspension de quatre semaines. « Moi, j'ai proposé à Mourad de payer mon amende, car je suis responsable et coupable », s'est contenté de répondre le manager du RCT.

 
59 commentaires - Top 14 : Sanction identique de quatre semaines pour Urios et Galthié
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]