Top 14 : Raka, Wainiqolo, l'indiscipline du Racing... Le top/flop de la 5eme journée

Top 14 : Raka, Wainiqolo, l'indiscipline du Racing... Le top/flop de la 5eme journée©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 03 octobre 2022 à 12h00

Découvrez le top/flop de la 5eme journée de Top 14, avec Alivereti Raka et Jiuta Wainiqolo à l'honneur, alors que le Racing 92 a déjoué.


Les tops

Alivereti Raka (Clermont)

C'est l'homme du week-end. Alivereti Raka est plus que jamais le meilleur marqueur d'essais en ce début de saison de Top 14. Le pensionnaire de Clermont en a même rajouté trois à son total, pour participer grandement à la très large victoire des siens contre Lyon (43-20).

Boris Goutard (Perpignan)

Perpignan a enchaîné avec un deuxième succès de rang, contre Castres (14-10). Un succès étriqué, mais les locaux pourront certainement remercier leur jeune trois-quarts Boris Goutard, auteur d'un très précieux plaquage sur Filipo Nakosi pour l'envoyer en touche, en toute fin de rencontre (80eme+2). Une dernière action pour permettre aux siens de tenir jusqu'au bout.

Jiuta Wainiqolo (Toulon)

Le score était déjà largement en faveur de Toulon, qui s'est imposé, au final, sur la pelouse de la Section Paloise (17-34). Mais le quatrième et dernier essai des visiteurs, inscrit par Jiuta Wainiqolo, est magnifique. A la 29eme minute de jeu, le Toulonnais a alors effacé pas moins de sept défenseurs adverses, avant ensuite d'aller aplatir.

Les flops

Louis Carbonel (Montpellier)

Ce dimanche soir, Montpellier s'est incliné de justesse contre le Stade Toulousain (17-19), en clôture de la cinquième journée de Top 14. Pourtant, les locaux ont eu plusieurs opportunités, en toute fin de rencontre, d'inverser la tendance. Et notamment par l'intermédiaire de Louis Carbonel, auteur de sept nouveaux points dans ce match, mais qui s'est montré bien imprécis au pied, et ce à deux reprises, dans les derniers instants.

L'indiscipline du Racing 92

Contre La Rochelle (24-19), le Racing 92 a fait preuve d'une vraie indiscipline. Avec même de très nombreuses pénalités sifflées à son encontre, soit un total de quatorze, contre six pour les locaux. Cette succession de fautes a même entraîné des cartons jaunes. Et notamment un contre Francis Saili, à la 70eme minute. Le Racing a alors terminé en infériorité numérique et La Rochelle a fini par l'emporter.

Le collectif du LOU

Lyon a coulé. Contre Clermont, ce samedi, le LOU a été très nettement battu (43-20). Jamais le club lyonnais n'est parvenu à s'imposer en terres auvergnates, en Top 14. Les Rhodaniens ont même vu leurs adversaires du jour égaler leur record de points, dans leur antre, contre eux. Un week-end à oublier pour le LOU.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.