Top 14/Pro D2 : Les phases finales au mois d'août ?

Top 14/Pro D2 : Les phases finales au mois d'août ?©Panoramic, Media365

Marie Mahé, publié le mercredi 15 avril 2020 à 21h20

Selon Midi Olympique, des phases finales de Top 14 et de Pro D2 pourraient être organisées au mois d'août. Ce projet, présenté par la LNR, aurait été plébiscité par les présidents de clubs.

La pandémie de coronavirus a totalement bouleversé les fins de saison 2019-20. C'est notamment le cas pour le rugby, qui n'a toujours pas pris de décision pour l'exercice en cours, en Top 14 et en Pro D2. Toutefois, selon Midi Olympique, des phases finales pourraient bel et bien avoir lieu lors de la seconde quinzaine du mois d'août prochain. Cette décision pourrait intervenir si le championnat de France ne pouvait reprendre au mois de juin prochain. Ce scénario aurait ainsi été proposé par la Ligue nationale de rugby, ce mercredi, et les 30 présidents de clubs auraient même donné leur accord. Ce « scénario privilégié » ferait que ces phases finales, sous la forme de demi-finales puis d'une finale, seraient alors disputées avec les effectifs prévus pour la saison 2020-21. Cette option aurait ainsi largement été influencée par la toute dernière allocution du président de la République Emmanuel Macron, ce lundi soir. Cette possibilité n'inclurait également aucune descente ni montée.

Le ministère des Sports doit donner son aval

Après cette fameuse phase finale, la saison 2020-21 débuterait, seulement quelques jours après, soit lors du deuxième week-end de septembre. Toutefois, certains présidents auraient présenté un scénario « bis » qui prolongerait ainsi la phase finale de plusieurs week-ends. Cela entraînerait donc la tenue de quarts de finale, au préalable, et concernerait ainsi les huit premières équipes du championnat. Les demi-finales ne se dérouleraient plus à Nice, pour que le leader Bordeaux et son dauphin Lyon les disputent à domicile. Quant à la finale, prévue fin août ou début septembre, elle aurait lieu, comme prévu, au stade de France. Le modèle s'appliquerait pour la Pro D2, avec Perpignan et Colomiers qui recevraient en demies, alors que le lieu de la finale n'est pas encore connu. En août, les matchs pourraient tout à fait être disputés à huis clos, ce qui poserait alors un problème économique pour la Ligue et les clubs. Toutefois, le diffuseur Canal+ serait satisfait. Le ministère des Sports doit encore donner son aval.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.