Top 14 - Oyonnax : Ensor contraint d'arrêter sa carrière

Top 14 - Oyonnax : Ensor contraint d'arrêter sa carrière ©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 28 novembre 2023 à 23h49

Le club d'Oyonnax, promu en Top 14 cette saison, a annoncé ce mardi que son arrière néo-zélandais de 32 ans Tony Ensor était contraint d'arrêter sa carrière en raison d'une commotion cérébrale.


Triste nouvelle du côté d'Oyonnax. Le club de l'Ain ne pourra plus compter sur son arrière Tony Ensor, qui est contraint d'arrêter sa carrière. Victime d'une commotion cérébrale le 25 août sur la pelouse du Stade Français, le Néo-Zélandais de 32 ans ne pourra pas reprendre le rugby de haut niveau. "Tony restera au soutien du groupe, sûr et en dehors du terrain. Même s'il ne peut plus jouer, nous le considérons toujours comme un membre à part entière du groupe" a fait savoir le manager Joe El Abd, qui a précisé que le joueur aurait des missions au sein du staff jusqu'à la fin de saison. Tony Ensor était arrivé en 2019 à Oyonnax et a porté le maillot rouge et noir à 63 reprises, dont 54 titulaires, et a marqué 11 essais. Après une saison à seulement huit matchs en 2021-22, l'arrière avait contribué à la montée du club en Top 14 en mai dernier, au terme d'une saison à seize matchs et trois essais, et un titre de champion de France Pro D2.

Oyonnax rappelle son engagement dans la lutte contre les commotions

Passé par les Highlanders de Dunedin en Super Rugby, Tony Ensor était arrivé en 2017 dans l'Hémisphère Nord, au Stade Français, où il a joué 42 matchs (dont 29 comme titulaire) et marqué 8 essais. Comme un symbole, c'est donc sur la pelouse de Jean-Bouin qu'il a disputé le dernier match de sa carrière il y a trois mois. En marge de cette triste annonce, le club d'Oyonnax a tenu à rappeler son engagement dans la prévention et le suivi des commotions dans le rugby. "À titre d'exemple, le docteur référent Olivier Rajon a été formé sur le suivi alimentaire des joueurs - pour accompagner au maximum le groupe - car il est démontré que des compléments alimentaires permettent de favoriser la récupération après une commotion. De plus, les joueurs vont désormais bénéficier d'un casque réfrigérant, permettant de limiter les conséquences du traumatisme lié à la commotion cérébrale, et ce dès lors qu'une commotion venait à être diagnostiquée", explique le club actuellement neuvième du Top 14 avec quatre victoires pour quatre défaites.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.