Top 14 : Owens appelle à la sévérité après le plaquage de Pieterse sur Lucu

Top 14 : Owens appelle à la sévérité après le plaquage de Pieterse sur Lucu©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 20 septembre 2021 à 18h30

Via les réseaux sociaux, l'ancien arbitre international Nigel Owens est revenu sur le violent plaquage de Ryno Pieterse sur Maxime Lucu lors du match entre Castres et Bordeaux-Bègles ce samedi. Le Gallois a pris position pour une lourde sanction à l'encontre du Castrais.



Ça restera une des images du week-end en Top 14. Peu après l'heure de jeu, le deuxième-ligne de Castres Ryno Pieterse s'est signalé par un plaquage absolument pas contrôlé sur Maxime Lucu à l'heure de jeu de la rencontre de la 3eme journée entre le CO et Bordeaux-Bègles. Alors que le demi de mêlée de l'UBB était encore en l'air après avoir frappé du pied le ballon, le Sud-Africain s'est jeté sur lui dans ce qui était une tentative de plaquage mais s'est transformée en une brutale charge. Sans avoir recours à son arbitre vidéo, Romain Poite a immédiatement et fort logiquement sorti le carton rouge à l'encontre de Ryno Pieterse. Ayant fini le match à quatorze contre quinze, le CO a fini par arracher le match nul face à l'UBB (23-23). La décision de l'arbitre international français a été saluée par l'ancien meilleur arbitre au monde, le Galloin Nigel Owens.

Owens : « Bien joué Romain ! »

Ce dernier, qui a mis fin à sa carrière internationale en décembre dernier, n'a pas hésité à s'exprimer via son compte officiel Twitter pour revenir sur cette action, qui n'est pas passée inaperçue outre-Manche. Tout d'abord, Nigel Owens a confirmé que cette faute valait bien un carton rouge direct et a salué la décision rapide de Romain Poite. « Je ne me suis jamais mêlée des discussions sur les citations ou la longueur des suspensions, a confié le Gallois. Mais ça, vous verrez que c'était évidemment un carton rouge et bien joué Romain, pas de conversation à rallonge avec l'arbitre vidéo. » Alors que Ryno Pieterse va prochainement devoir s'expliquer devant la Commission de Discipline, avec les regrets exprimés qui pourraient lui permettre de voir sa suspension réduite, Nigel Owens espère que le Sud-Africain sera lourdement sanctionné. « Ceci doit désormais être suivi s'une très, très longue suspension », a ainsi confié l'ancien directeur de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.