Top 14 : Mais qu'arrive-t-il à l'UBB ?

Top 14 : Mais qu'arrive-t-il à l'UBB ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 26 mars 2022 à 13h06

Longtemps leader du Top 14, l'Union Bordeaux-Bègles reste sur 5 défaites d'affilée. Préoccupant avant un déplacement sur le terrain du Stade Français.



L'Union Bordeaux-Bègles était tout en haut. Installé en tête du classement du Top 14, l'UBB savourait. Longtemps leader du championnat, le club girondin a pourtant vu son statut s'effriter sérieusement. L'UBB ne gagne plus. Et cela fait un moment que ça dure. Le champion 1969 et 1991 n'a plus levé les bras de joie depuis près de deux mois ! Et un succès à domicile contre Castres (23-10) le 29 janvier. Il a depuis laissé la tête à Montpellier.

Urios : « On n'a pas bien bossé, on a eu des blessés »

Les joueurs de Christophe Urios demeurent sur 5 défaites consécutives (18-21 à Toulon, 13-16 face au Racing, 11-12 à Toulouse, 16-23 devant Pau et 26-29 à Clermont) et se trouvent engoncés dans une spirale négative. Ils sont toujours 2emes au classement à deux unités de Montpellier mais Lyon et Castres sont 4 points. Mais que se passe-t-il donc à l'UBB ? « Si on regarde la vérité en face, on s'est déréglé car on n'a pas bien bossé, on a eu des blessés, des joueurs importants nous ont manqué, on n'a pas su renverser quelques matchs, on n'a pas su être humble et sérieux face à Pau, a énuméré le manager girondin. C'est pour toutes ces raisons qu'on est en difficultés », essaie d'expliquer Urios dans L'Equipe, samedi, en évoquant notamment l'absence des joueurs internationaux.


Heureusement, ces derniers vont revenir. Les deux titulaires sacrés avec les Bleus au Tournoi des 6 Nations, Cameron Woki (16 sélections) et Maxime Lucu (7 sélections), vont notamment revenir en deuxième ligne et en tant que demi de mêlée. « Ça va nous aider, mais pas changer le monde non plus », a concédé Urios au sujet toutefois de « joueurs importants et avaient du poids dans le groupe ». L'UBB, qui a déploré 10 blessés (Cazeaux, Jolmes, Jalibert, Lam, Buros Ducuing...), va également pouvoir enregistrer de précieux retours. L'ailier Ben Lam va notamment signer son come-back, tandis qu'il faudra encore attendre pour Ulupano Seuteni, le meilleur marqueur du Top 14 (8 essais). « Le retour de plusieurs joueurs, ça augmente la qualité du travail et l'exigence de chacun. Ça devrait avoir un impact », observe Mahamadou Diaby.

Objectif Top 6

Avant le déplacement périlleux sur le terrain du Stade Français samedi soir (21h05) lors de la 21eme journée de Top 14, l'objectif est désormais le Top 6 alors que la série noire n'a pas remis en cause la qualification pour les phases finales. Il ne s'agit plus des deux premières places, synonymes de billet direct pour les demi-finales du championnat. L'UBB n'a gagné qu'une fois chez les Parisiens depuis 2003. C'était en 2015 (24-21). Le défi est de taille sur la pelouse du Stade Français (9eme) qui espère lui une conclusion heureuse sur la lancée d'une période internationale positive (4 victoires, 2 défaites).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.