Top 14 : Les déclas avant la 15eme journée

Top 14 : Les déclas avant la 15eme journée©Media365

Antoine Poussin, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 16h55

Le Racing 92 souhaite poursuivre sa série de victoires en recevant le champion de France Clermont, à la U Arena dimanche alors que le Stade Français se déplace chez le champion d'automne Montpellier. Pas facile pour commencer l'année...

Travers : « Le moindre faux-pas peut coûter cher » U Arena, acte II ! Le Racing sera de retour dimanche pour son deuxième match dans sa nouvelle enceinte. Cette fois-ci, les Bleu et Blanc recevront Clermont, après avoir triomphé de Toulouse il y a deux semaines. Les Jaunards sont en grande difficulté dans le championnat, puisque les champions de France pointent à la 10eme place du classement. Secoués par une hécatombe de blessés dont Rougerie est venu s'ajouter à la liste cette semaine, les Clermontois sont en bien mauvaise posture pour se déplacer en terres franciliennes. Mais Laurent Travers, entraîneur du Racing, a souhaité se montrer méfiant jeudi, en conférence de presse : « Toutes les équipes ont de lourds blessés aussi. Il n'y faut pas oublier non plus la prestation qu'ils ont pu faire contre les Saracens. À partir de là, on sait que c'est une équipe qui est très très dangereuse. » Andreu : "Clermont, ça reste Clermont"De même pour Marc Andreu, l'ailier de poche de l'équipe francilienne : « Tout le monde nous dit qu'ils ont beaucoup de blessés (...). Mais Clermont, ça reste Clermont ! C'est une équipe qui est très très dangereuse, que ça soit chez elle ou à l'extérieur, qui joue très bien au rugby, ils ont des individualités très performantes. Il faut quand même être très attentif ! Ce n'est pas parce qu'ils vont venir avec untel ou untel qu'il va falloir dire que ce n'est pas le Clermont d'habitude, donc il faut se relâcher, ça s'est faux. Cela fait des années qu'ils font un turnover régulier et qu'ils ont des jeunes qui sortent continuellement de leur équipe et ce n'est pas pour rien. Certains joueurs avec lesquels ils vont venir, on ne les connaîtra peut-être pas forcément, mais eux, ils sont persuadés que ce sont des très bons joueurs ». C'est également ce qu'a expliqué le troisième ligne Baptiste Chouzenoux : «On sait qu'ils ont perdu du monde, mais bon, c'est Clermont. Ils ont une équipe complète, on ne s'inquiète pas trop pour eux. À mon avis, ils vont arriver quand même équipés ». Objectif Top 6 Laurent Travers le sait bien, ça sera la guerre pour obtenir les places du Top 6. Il n'y a donc pas le droit à l'erreur. Si les Racingmen peuvent écarter Clermont de cette course à la qualification, ils ne s'en priveront pas : « On n'oublie pas que pour nous, la priorité des priorités, c'est d'être dans le Top 6. Et on s'aperçoit que du 10eme au 11eme, il y a encore la possibilité de se qualifier. On s'est très bien que la moindre erreur, le moindre faux pas, peut coûter cher ». O'Connor : « À chaque fois qu'on joue à l'extérieur, on se dit certaines choses qu'on n'applique pas vraiment » Le Stade Français, actuellement 11eme du championnat, se déplace chez l'un des cadors du Top 14 ce week-end : Montpellier. Les champions d'automne héraultais chercheront à coup sûr à faire oublier leur contre-performance à Brive lors de la dernière journée (défaite 29-10). Pas l'idéal pour commencer l'année côté stadiste, comme l'a exprimé l'ancien de la maison du MHR en conférence de presse ce jeudi, Marvin O'Connor : « C'est un des cadors du championnat, on le sait. Je connais bien la maison, c'est très très difficile de gagner là-bas ». En effet, Montpellier marque en moyenne une quarantaine de points à ses adversaires à l'Altrad Stadium. De plus, « ils annoncent beaucoup de vent à Montpellier et de la pluie. Donc ça va être encore plus difficile face à cette équipe ultra-massive », souligne O'Connor. Pourtant, le Stade Français est en confiance après sa victoire contre Bordeaux le week-end dernier, qui a fait le plus grand bien à l'équipe selon l'ailier stadiste : « Oui, c'est sûr, c'était une belle équipe de Bordeaux, qui était en pleine confiance. Ça fait toujours du bien, c'est toujours très dur de battre les Bordelais. On a bien fini l'année et j'espère qu'on va débuter la nouvelle de la même façon. ». Une victoire acquise sans prendre le moindre essai, ce qui a ravi l'entraîneur de la défense John Haggart, qui a évoqué ce jeudi lors de la conférence de presse, le bon comportement de ses joueurs. Quelle stratégie face à la montagne héraultaise ? Quelle sera alors la stratégie du Stade Français pour faire tomber Montpellier ? Reposera-t-elle sur l'imprévisible Nemadi Nadolo, l'ailier fidjien du MHR, passé à côté de son match à l'aller ? Pour Marvin O'Connor, il ne faut jamais sous-estimer les Fidjiens, et surtout pas Nadolo, qu'il connaît par cœur, ayant joué à ses côtés : « « Tous ces mecs des îles, les Fidjiens et tout ça, ils sont tous un peu fantasques, on sait jamais trop à quoi s'attendre face à eux... » exprime-t-il. Leur secret ? Ce serait une sorte de pomme de terre, nommée Taro, que l'on trouve exclusivement là-bas et qui les rendrait aussi solides qu'on les connaît, s'est amusé à expliquer le pilier Paul Alo-Emile aux journalistes présents ce jeudi. En plus de Nadolo, c'est toute l'équipe montpelliéraine qui semble aller de l'avant. L'arrivée de Vern Cotter a changé la façon de jouer des « Cistes », et cela se voit sur les terrains : « Il a amené une touche peut-être un petit moins sudaf et un peu plus néo-zélandaise dans le jeu de mouvement » a fait remarquer O'Connor. Mené notamment par un splendide Aaron Cruden, très en vue depuis de le début de la saison, Montpellier aura de fortes chances de terminer dans le Top 3 du championnat selon l'ailier. Le Stade Français tentera donc de réaliser un exploit ce week-end, en renversant l'ogre héraultais. La nouvelle résolution du Stade étant de décrocher plus de victoires à l'extérieur selon Marvin O'Connor (les stadistes n'ont en effet gagnés qu'une seule fois à Pau cette saison): « À chaque fois que l'on joue à l'extérieur, on se dit certaines choses qu'on n'applique pas vraiment... » a-t-il semblé regretter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Top 14 : Les déclas avant la 15eme journée
  • le stade a gagné chez lui et non à Bordeaux !!!!!!!!