Top 14 : La LNR officialise son mécontentement face aux décisions de World Rugby

Top 14 : La LNR officialise son mécontentement face aux décisions de World Rugby©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 01 août 2020 à 22h30

Face aux décisions de World Rugby concernant la prochaine fenêtre internationale d'automne, la Ligue Nationale de rugby a officiellement critiqué l'augmentation du nombre de matchs internationaux.

La Ligue Nationale de rugby contre-attaque. Si Paul Goze et plusieurs présidents de clubs n'ont pas caché leur déception face aux récentes décisions de World Rugby, la LNR a finalement dégainé ce samedi via son compte Twitter officiel. L'instance internationale a, en effet, décidé d'allonger à sept semaines et six matchs la fenêtre internationale automnale afin de terminer le Tournoi des 6 Nations 2020 et programmer plus de test-matchs dans le but d'offrir aux fédérations des opportunités supplémentaires de renflouer leurs caisses. A cela s'ajoute une entorse exceptionnelle au Règlement 9 de World Rugby qui dicte les conditions de mise à disposition des joueurs. « Jouer le Top 14 sans les internationaux pendant plus de 100 jours serait un coup dur, sportif et économique, pour les clubs, les abonnés, les partenaires et tous les fans, tonne la LNR via le réseau social. Plus de 100 jours sans internationaux, c'est l'équivalent d'une saison avec Coupe du Monde et Top 14 alors que le début de saison sera décisif pour les clubs, après six mois sans championnat. »


La LNR met la pression sur la FFR

Cette entorse au Règlement 9 va permettre à Fabien Galthié de compter sur un groupe de joueurs pour les sept semaines de la fenêtre internationale. Une situation qui créé de la tension entre la LNR et la FFR alors qu'un accord a pu être trouvé pour permettre au staff du XV de France de bénéficier d'un groupe de 42 joueurs lors du dernier Tournoi des 6 Nations. « Les clubs et la LNR ont proposé une approche solidaire à la FFR avec cinq matchs internationaux à l'automne, contre trois initialement prévus, rappelle la Ligue sur Twitter. Un passage en force sur les matchs internationaux à l'automne va à l'encontre du partenariat fort entre le XV de France et les clubs du Top 14 dont le rugby français a besoin, particulièrement à trois ans de la Coupe du Monde en France. » Tout laisse à penser que, si la concertation entre Ligue et Fédération ne permet pas de dégager un consensus, la LNR n'acceptera de libérer que 30 joueurs, comme prévu par les règlements internationaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.