Top 14 (J9) : Clermont renoue avec la victoire aux dépens du Racing 92

Top 14 (J9) : Clermont renoue avec la victoire aux dépens du Racing 92 ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le samedi 02 décembre 2023 à 22h59

L'avant-dernière affiche de la 9eme journée du Top 14 a permis à Clermont de sortir de son début de série noire grâce à une victoire sur sa pelouse du Stade Marcel-Michelin (23-18) contre le Racing 92.


Il n'y a pas eu de passe de trois pour Clermont. Après les revers concédés face à Toulon puis à Toulouse, les joueurs de Christophe Urios ont joué à se faire peur mais sont sortis victorieux d'un duel âpre face au Racing 92. Dans un Stade Marcel-Michelin frigorifié par les premières morsures de l'hiver, les supporters des Jaunards ont pu se réchauffer dès la 10eme minute grâce à George Moala. Au terme d'une action durant laquelle les joueurs de Clermont ont multiplié les temps de jeu au près pour harceler la défense des Ciel-et-Blanc, le centre néo-zélandais a su provoquer une faille dans cette dernière et aller à l'essai, transformé face aux poteaux par Benjamin Urdapilleta. Une réalisation qui a été très vite suivie d'une autre, cette fois l'œuvre de Bautista Delguy. Dans une action confuse initiée par une touche au milieu du terrain, le numéro 10 de l'ASM a su jouer au pied dans le trafic pour repousser le ballon vers l'en-but du Racing 92. Poursuivant également au pied, l'ailier argentin de Clermont a pu se saisir de la balle pour aplatir face à des défenseurs franciliens médusés. La vidéo a permis de confirmer que George Moala n'avait pas commis un en-avant sur cette action et l'essai a pu être validé puis transformé sans difficulté par Benjamin Urdapilleta.

Clermont a su frapper très vite

La seule réaction du Racing 92 est venue de la botte de Tristan Tedder. Le buteur des Ciel-et-Blanc a tout d'abord bonifié une faute clermontoise en mêlée à la moitié du premier acte puis une erreur au sol côté ASM. Mais c'est depuis le banc de touche que l'ouvreur du club francilien a pu voir son vis-à-vis redonner onze longueurs d'avance à Clermont sur une dernière pénalité. En effet, en toute fin de première période, Tristan Tedder a écopé d'un carton jaune consécutif à un plaquage sans ballon sur l'ouvreur des Jaunards. Dès la reprise, les deux équipes ont essayé de mettre la main sur le ballon mais la réussite n'a pas été au rendez-vous. Au bout de dix minutes en deuxième période, Benjamin Urdapilleta a donné un peu plus d'air à Clermont, bonifiant une charge sans ballon de Maxime Baudonne sur Alex Newsome. Les deux formations ont alors commencé à ouvrir leurs bancs et le rythme en a pâti autant que la tension est montée sur la pelouse, forçant l'arbitre à faire preuve d'autorité face à des joueurs peu coopératifs. C'est à l'entame des dix dernières minutes que les Jaunards ont commencé à trembler.

Le Racing 92 leader à l'arraché

Il y a tout d'abord eu l'essai signé Kitione Kamikamica, venu conclure en force une action du Racing 92 initiée par une touche et un relais d'Inia Tabuavou. Dans la foulée, Daniel Bibi Biziwu a été pris par la patrouille pour une faute au sol qui lui a valu un carton jaune laissant l'ASM à quatorze pour les huit dernières minutes de la rencontre. La pression a légèrement baissé quand Benjamin Urdapilleta a passé une pénalité rendant dix points d'avance aux Clermontois. Alors à un essai du bonus défensif, les Racingmen ont poussé jusqu'au bout et ça a fini par payer. En sortie de ruck à proximité de la ligne de touche sur l'aile droite, Nolann Le Garrec a fait le pari de jouer au pied à ras-de-terre pour Donovan Taofifenua. L'ailier a pu se saisir du ballon et aplatir malgré le retour d'Enzo Sanga, pour ramener son équipe à cinq points, la transformation en coin étant manquée par Tristan Tedder. Une dernière faute au sol des Franciliens a permis aux Clermontois de dégager en touche pour sceller le sort de la rencontre. Grâce à ce succès (23-18), l'ASM remonte au huitième rang du classement. Le point de bonus défensif arraché in extremis fait tout de même le bonheur du Racing 92, qui s'empare de la première place du classement avec une longueur d'avance sur Toulon et Castres, mais surtout avec l'assurance de terminer le week-end à cette position.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.