Top 14 (J8) : Toulouse prend le large au classement en dominant La Rochelle

Top 14 (J8) : Toulouse prend le large au classement en dominant La Rochelle©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 23 octobre 2022 à 23h09

Grâce à 26 points de Thomas Ramos, Toulouse a pris le meilleur sur une équipe de La Rochelle qui a passé quasiment 70 minutes à quatorze (26-17) et creuser l'écart au classement.



Toulouse est plus que jamais leader du Top 14. A l'occasion de la réception du champion d'Europe en titre La Rochelle, les joueurs d'Ugo Mola ont su faire le nécessaire pour signer une cinquième victoire consécutive face à une formation qui était son dauphin au début du week-end. Un succès qui porte la griffe d'un des joueurs les plus en forme de l'effectif toulousain, Thomas Ramos. L'arrière replacé par nécessité à l'ouverture a tout bonnement inscrit tous les points de son équipe lors de cette affiche de clôture de la 8eme journée. Un festival qui a démarré dès la 10eme minute quand, après une faute d'Ultan Dillane dans un ruck, l'international français a inscrit les trois premiers points sur pénalité. Le match a basculé à peine 120 secondes plus tard. Après avoir chargé avec l'épaule au niveau de la tête d'Antoine Dupont, Réda Wardi a vu l'arbitre sortir logiquement le carton rouge. Face à l'armada toulousaine, les Maritimes ont ainsi dû jouer quasiment 70 minutes à quatorze. Dans la foulée, Thomas Ramos n'a pas tremblé pour convertir en points la pénalité. Peu après le quart d'heure de jeu, c'est la défense du Stade Toulousain qui s'est mise à la faute au sol, offrant à Dillyn Leyds l'opportunité de débloquer le compteur rochelais, ce que l'ailier n'a pas manqué de faire. Un regain de forme qui n'a pas duré très longtemps.

Ramos n'a rien laissé en route

En effet, au milieu du premier acte, le premier essai de cette rencontre est venu de Thomas Ramos. L'ouvreur toulousain a su être à la réception d'un jeu au pied par-dessus d'Antoine Dupont consécutif à un ballon porté pour aplatir face à plusieurs défenseurs rochelais. Le jeu a ensuite été interrompu plusieurs minutes pour permettre l'évacuation sur civière du talonneur de La Rochelle Samuel Lagrange, qui a été sonné après un contact avec Anthony Jelonch. Les joueurs de Ronan O'Gara n'ont pas brillé par leur discipline dans cette première période et ont offert trois nouveaux points à Thomas Ramos à cinq minutes de la pause, atteinte avec une marge de onze longueurs pour Toulouse. En effet, un potentiel essai de Dillyn Leyds a été refusé après arbitrage vidéo car ce dernier avait perdu le contrôle du ballon. Juste avant le retour aux vestiaires, les Maritimes ont perdu sur blessure à la main gauche Teddy Thomas, remplacé par Antoine Hastoy. L'entame du deuxième acte a vu les champions d'Europe essayer d'envoyer du jeu mais sans que la réussite soit au rendez-vous. Leur indiscipline est alors revenue et, à la suite d'une faute au sol, Thomas Ramos a inscrit sur pénalité les premiers points de la deuxième période dix minutes après la reprise. Ce à quoi La Rochelle a répondu par... un essai.

La Rochelle a poussé jusqu'au bout

Deux minutes après cette pénalité, Raymond Rhule a créé la panique dans la défense de Toulouse après un jeu au pied d'Antoine Hastoy et a alors vu Richie Arnold se rendre coupable d'un en-avant volontaire en tentant d'intercepter le ballon. Brice Dulin a bien suivi pour le récupérer et aplatir sans opposition, ramenant son équipe à sept longueurs. Toulouse a alors passé dix minutes à quatorze, son deuxième-ligne écopant fort logiquement d'un carton jaune sur cette action. Toujours impeccable, Thomas Ramos a redonné de l'air à son équipe sur pénalité à l'heure de jeu avant de récidiver deux minutes plus tard. Alors que les deux équipes ont ouvert les bancs, ce sont les Rochelais qui ont fini fort et Rémi Picquette a maintenu en vie les espoirs de bonus défensif en aplatissant à sept minutes de la sirène. Un essai venu d'un travail des avants et conclu en force par le deuxième-ligne. Thomas Ramos alors mis fin au suspense par une dernière pénalité à la 78eme minute pour sceller la victoire de son équipe. Grâce à ce succès (26-17), Toulouse compte désormais neuf points d'avance sur son dauphin, qui est désormais le Stade Français Paris. Les joueurs de Gonzalo Quesada profitent de ce faux-pas rochelais pour s'installer à la deuxième position pour un petit point alors que les internationaux vont désormais rejoindre Marcoussis pour préparer la tournée du XV de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.