Top 14 (J7/match en retard) : Courte mais précieuse victoire pour Lyon face à Montpellier

Top 14 (J7/match en retard) : Courte mais précieuse victoire pour Lyon face à Montpellier©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 20h35

En difficulté durant toute la deuxième période, Lyon s'impose sur sa pelouse face à Montpellier (24-20) et met fin à une série de deux défaites de suite en Top 14.

Philippe Saint-André n'a pas réussi sa première. Mais, sur la pelouse de Lyon, le nouvel entraîneur de Montpellier, qui a aligné un XV de départ largement remanié, aura sans doute du positif à tirer de la performance de ses joueurs. En effet, après une première mi-temps compliquée, les Cistes ont eu du répondant face à une équipe de Lyon qui se devait de sortir de la spirale négative dans laquelle le club rhodanien était, avec deux défaites de suite en championnat. Un début de match difficile pour les Héraultais avec le jeune Samuel Maximin qui a pris un carton jaune après seulement quatre minutes pour un plaquage à retardement sur Jean-Marc Doussain. Une supériorité numérique que les joueurs du LOU ont immédiatement mis à profit. En sortie de touche, après avoir fixé le jeu sous les poteaux, les Rhodaniens ont envoyé leur capitaine du soir, pour sa 50eme sous le maillot lyonnais, à l'essai. Une première mi-temps qui a ensuite connu un faux-rythme avec Benoît Paillaugue qui a échoué à 45 mètres face aux poteaux avant que Jonathan Pélissié ne donne plus de corps à l'avantage lyonnais.

Lyon a démarré fort...

A un quart d'heure de la pause, Pierre-Louis Barassi a fait parler ses appuis pour percer le rideau défensif montpelliérain et décaler son demi d'ouverture qui, malgré le retour de Vincent Martin, a pu aplatir le deuxième essai du LOU. Mais, après avoir subi le jeu, les Héraultais ont relevé la tête et fait reculer la défense rhodanienne qui, à sept minutes de la mi-temps, a fini par céder. Après une longue séquence de possession, c'est Levan Chilachava qui a matérialisé ce retour de flamme des Cistes... avant de voir Lyon frapper une troisième fois avant la pause. Après la sirène, sur une percée de Charlie Ngatai, Patrick Sobela a été au bon endroit au bon moment pour être servi sur un plateau et aplatir au pied des poteaux pour donner quatorze longueurs d'avance à la mi-temps. Une pause durant laquelle les Rhodaniens ont connu deux coups durs avec les sorties de Jean-Marc Doussain sur blessure et de Kilian Geraci après un protocole commotion non conclusif. Des changements qui ont changé l'équipe lyonnaise, mais pas dans le bon sens. Moins en place, moins discipliné, le LOU s'est montré vulnérable aux accélérations montpelliéraines.

...mais Montpellier a eu du cœur

Il n'a fallu que quatre minutes pour voir Vincent Martin relancer le MHR. Après une relance de Vincent Rattez, le trois-quarts centre entré en jeu très tôt dans cette rencontre pour remplacer Thomas Darmon a été servi après contact par son capitaine Louis Picamoles pour aplatir le deuxième essai héraultais dans cette rencontre. Dans la foulée, Benoît Paillaugue a bonifié une faute dans un ruck de Loann Goujon pour ramener les Cistes à quatre longueurs. Mais, dans une deuxième période plus accrochée, moins riche en jeu entre deux équipes sous pression, ce sont les buteurs qui ont eu voie au chapitre. Entré en jeu à la mi-temps, Léo Berdeu a redonné de l'air au LOU mais, à dix minutes de la fin du match, Benoît Paillaugue a récidivé à la suite d'un en-avant volontaire signé Nicolaas Janse van Rensburg. Un écart de quatre points qui, malgré toute la bonne volonté montpelliéraine, n'a pas bougé. Lyon s'impose (24-20) et profite de l'occasion pour remonter au quatrième rang, à égalité de points avec le Stade Français Paris. Pour Montpellier, cette troisième défaite de rang pourrait toutefois être un bon point de départ pour Philippe Saint-André dans sa mission maintien.

TOP 14 / 7EME JOURNEE
Samedi 31 octobre 2020
Brive - Clermont : 21-43
Bordeaux-Bègles - Agen : 71-5
Castres - Racing 92 : 28-26

Dimanche 1er novembre 2020
Pau - La Rochelle : 24-35
Stade Français Paris - Toulouse : 48-14

Samedi 21 novembre 2020
Bayonne - Toulon : 35-29

Mercredi 6 janvier 2021
Lyon - Montpellier : 24-20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.