Top 14 (J7) : Face à Pau, La Rochelle a signé un succès important

Top 14 (J7) : Face à Pau, La Rochelle a signé un succès important©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 01 novembre 2020 à 18h46

Grâce à sa victoire sur la pelouse de Pau (24-35), La Rochelle revient à une longueur de Clermont et prend provisoirement la deuxième place du classement.

A l'image de Clermont, ce samedi à Brive, La Rochelle a signé en déplacement un quatrième succès de suite en Top 14. Mais, contrairement aux Jaunards, les Rochelais ne sont pas parvenus à rapporter le bonus offensif de leur déplacement sur la pelouse de Pau. Alors que Jules Plisson a fait parler la précision de son pied pour ouvrir la marque dès la 8eme minute, les joueurs de Ronan O'Gara ont corsé l'addition dans la foulée. Après une percée du très précieux Kévin Gourdon, le buteur du Stade Rochelais trouve Wiaan Liebenberg qui est allé confirmer l'avantage pris d'entrée par son équipe avec le premier essai de la rencontre. Déjà sonnés, les Palois ont immédiatement subi une nouvelle vague. Avant même la fin du premier quart d'heure, à la suite d'une remontée de balle de Brice Dulin, qui a piégé la défense de la Section par un coup de pied à suivre pour lui-même, Léo Aouf a été servi sur un plateau pour creuser l'écart. Un 20-0 inaugural qui n'a pu être stoppé qu'à la 25eme minute quand, à la suite d'une position de hors-jeu rochelaise, Antoine Hastoy a débloqué le compteur de la Section Paloise.

La Rochelle a vécu 40 minutes parfaites

Toutefois, cette pénalité n'était qu'un épiphénomène dans une première période à sens unique. En effet, peu après la demi-heure de jeu, après une bonne récupération rochelaise, Brice Dulin s'est isolé sur l'extérieure et a ensuite facilement servi Jules Favre pour le troisième essai des Charentais. Pour essayer d'enrayer la machine rochelaise, Nicolas Godignon a changé ses piliers mais le résultat n'a pas été à la hauteur. En effet, juste avant la mi-temps, Zeno Kieft y est allé de son essai. En sortie de touche, Jules Le Bail a pu combiner avec Léo Aouf qui a décalé son troisième-ligne pour le quatrième essai et offrir à La Rochelle un écart de 29 longueurs à l'issue de la première mi-temps. Après 40 premières minutes cauchemardesques, les Palois ont entamé le deuxième acte bien différemment. Avec la main sur le ballon dès les premiers instants, les Béarnais ont pu mettre sous pression la défense rochelaise. Le ballon a ensuite rebondi sur l'extérieur avec Jale Vatubua qui a servi parfaitement Hugo Bonneval, qui a signé son premier essai sous les couleurs de la Section Paloise.

Pau à l'orgueil en deuxième mi-temps

La seule réponse venant des joueurs du Stade Rochelais est intervenue à la 58eme minute quand, après avoir vu le pack palois craquer sous la pression en mêlée, Jules Plisson a inscrit trois points supplémentaires. Dès lors, l'attaque rochelaise s'est avérée muette et incapable d'assurer à son équipe le point de bonus offensif, perdu à un quart d'heure du terme de la rencontre. Lucas Rey a, en effet, profité d'un ballon porté pour avancer ballon en main puis aplatir le deuxième essai de sa formation. Le talonneur palois, à deux minutes de la sirène, a profité un nouveau ballon porté formé à la suite d'une touche jouée par ses soins pour signer son doublé et ramener la section paloise à onze longueurs. Mais, malgré une bévue de Jules Plisson dans les derniers instants de la rencontre, ce dernier envoyant le ballon en touche croyant à tort avoir entendu la sirène, c'est bien La Rochelle qui s'impose (24-35). Un quatrième succès consécutif qui permet aux Charentais de revenir à un point de Clermont à la deuxième place du classement avant le déplacement d'une équipe B du Stade Toulousain sur le terrain du Stade Français Paris.

TOP 14 / 7EME JOURNEE
Samedi 31 octobre 2020
Brive - Clermont : 21-43
Bordeaux-Bègles - Agen : 71-5
Castres - Racing 92 : 28-26

Dimanche 1er novembre 2020
Pau - La Rochelle : 24-35
21h05 : Stade Français Paris - Toulouse

Reportés à une date ultérieure
Bayonne - Toulon
Lyon - Montpellier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.