Top 14 (J7) : Castres et Bordeaux-Bègles renouent avec la victoire

Top 14 (J7) : Castres et Bordeaux-Bègles renouent avec la victoire©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 31 octobre 2020 à 20h05

Alors que Bordeaux-Bègles a étrillé Agen pour mettre un terme à trois défaites de suite, Castres a pris le meilleur sur le Racing 92 pour stopper une série similaire.

Bordeaux-Bègles - Agen

Après trois défaites de suite, Bordeaux-Bègles a parfaitement profité de la réception d'une équipe d'Agen à la dérive pour renouer avec la victoire. Après une pénalité signée Ben Botica, Geoffrey Cros a inscrit le premier d'une longue série d'essais dans cette rencontre. L'arrière de l'UBB a profité d'un bon décalage de Mahamadou Diaby pour aplatir. Après deux nouvelles réussites au pied de Ben Botica, Ulupano Seuteni a bien suivi son contre d'un coup de pied de Jean-Marcellin Buttin pour marquer le deuxième essai girondin. Après le carton jaune reçu par Tevita Railevu, Clément Maynadier a bonifié une combinaison en touche avant que Paul Abadie ne sauve l'honneur du SUA sur une pénalité rapidement jouée et une percée vers l'en-but de l'UBB. A peine la deuxième mi-temps lancée que Geoffrey Cros a aplati en bout de ligne sur une passe de Ben Botica puis Ulufano Seuteni y est allé aussi de son doublé. La sortie pour dix minutes de Giorgi Tetrashvili à l'heure de jeu a ouvert des brèches avec trois essais girondins dans cette période de temps. Yoram Moefana, Geoffrey Cros puis Seta Tamanivalu ont corsé l'addition... mais le match n'était pas encore terminé. En effet, après une touche à cinq mètres, Joseph Dweba a été démarqué pour inscrire le neuvième essai de Bordeaux-Bègles. Le dixième est venu par l'intermédiaire de Maxime Lucu après la sirène. Le demi de mêlée de l'UBB a su s'échapper en sortie de ballon porté consécutif à une touche. Bordeaux-Bègles signe la plus large victoire de cette saison (71-5) et se donne de l'air quand Agen, toujours à la recherche de sa première victoire, voit le train s'éloigner petit à petit.

Castres - Racing 92

Car, dans le même temps, l'avant-dernier a également mis fin à sa série négative. En effet, battu lors de ses trois dernières sorties en Top 14, le Castres Olympique a su donner de la joie à ses supporters, qui ont suivi le match à distance en raison du confinement qui impose le huis clos, en dominant le Racing 92. Pourtant, ce sont bien les vainqueurs du derby francilien qui ont démarré la rencontre le plus fort. Peu avant le quart d'heure de jeu, Kevin Le Guen est venu conclure dans l'en-but du CO un ballon porté formé à la suite d'une touche. Toutefois, la réponse castraise est venue sept minutes plus tard avec Julien Dumora qui a converti en essai un amour de passe au pied de Benjamin Urdapilleta, qui a ensuite passé la transformation pour permettre à Castres de passer devant au score... pendant huit minutes seulement. En effet, peu avant la demi-heure de jeu, Kurtley Beale a forcé le passage pour inscrire son premier essai sous les couleurs du Racing 92. Alors que Benjamin Urdapilleta a pensé permettre au CO de retrouver son vestiaire avec un score de parité, Maxime Machenaud a retrouvé de l'efficacité au pied, passant une pénalité après la sirène après avoir manqué les deux transformations précédentes. Toutefois, le buteur argentin a répondu six minutes après le retour sur la pelouse du Stade Pierre-Fabre pour remettre les compteurs à zéro puis, dans la minute suivant, ce dernier a servi Filipo Nakosi pour le deuxième essai castrais. Après avoir vu Maxime Machenaud ramener le Racing 92 à deux longueurs, Geoffrey Palis a redonné de l'air à son équipe en étant à la réception d'un coup de pied de Julien Dumora, profitant au passage d'un rebond favorable. Les deux buteurs se sont répondus mais le Racing 92 a tout donné en fin de match pour arracher le bonus défensif. Quatre minutes au-delà du temps réglementaire, après avoir pilonné la défense castraise, Donovan Taofifenua s'est fait oublier sur l'aile droite mais Kurtley Beale l'a bien vu. L'international australien, qui n'a pas du bien vivre le lourd revers des Wallabies face aux All Blacks ce samedi, a parfaitement servi son jeune coéquipier qui a aplati puis Antoine Gibert a passé la transformation pour permettre au club francilien de sauver les meubles. Castres signe un succès attendu de longue date (28-26) mais, revenant tout de même à une longueur de Brive, reste dans la zone de relégation. Pour le Racing 92, cette deuxième défaite en trois matchs voit le club faire du surplace au classement.

TOP 14 / 7EME JOURNEE
Samedi 31 octobre 2020
Brive - Clermont : 21-43
Bordeaux-Bègles - Agen : 71-5
Castres - Racing 92 : 28-26

Dimanche 1er novembre 2020
17h00 : Pau - La Rochelle
21h05 : Stade Français Paris - Toulouse

Reportés à une date ultérieure
Bayonne - Toulon
Lyon - Montpellier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.