Top 14 (J6) : Toulon s'est fait peur

Top 14 (J6) : Toulon s'est fait peur©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 30 septembre 2017 à 17h29

Les Toulonnais ont su faire preuve de maîtrise en première période avant de trembler en seconde mi-temps pour s'imposer 26-20 contre La Rochelle lors de la sixième journée de Top 14.

Le résumé
Le Rugby Club Toulonnais s'est imposé face à La Rochelle 26-20 grâce à une bonne première mi-temps. Les Toulonnais ont démarré la partie tambour battant en inscrivant un essai dès la troisième minute. Hugo Bonneval est venu conclure en bout de ligne et donner l'avantage à ses partenaires d'entrée de jeu (7-0). Les deux équipes ont proposé beaucoup de jeu en ce début de rencontre mais les hommes de Patrice Collazo ont fait preuve de trop d'imprécisions. A plusieurs reprises, les Rochelais ont commis des en-avants à quelques mètres de l'en-but toulonnais. Jusqu'à la 26eme minute, les supporters varois ont assisté à un duel de buteurs. Anthony Belleau et Brock James se sont rendu coup pour coup mais c'est le RCT qui était devant au tableau d'affichage (10-6).
La Rochelle en infériorité numérique pendant 20 minutes
L'arbitre a accordé un essai de pénalité aux joueurs de Fabien Galthié pour une faute de Uini Atonio qui a empêché l'avancée d'un maul (17-6). Le pilier a écopé d'un carton jaune sur cette action, laissant ses partenaires en infériorité numérique, tout comme l'arrière Kini Murimurivalu, sanctionné un peu sévèrement pour un en-avant volontaire juste avant la pause (39eme). Au retour des vestiaires, le RCT menait 20-6 grâce à une première mi-temps dominée mais la tendance allait s'inverser. Patrice Collazo a su trouver les mots pour remotiver ses troupes et les Rochelais ont montré leur capacité à jouer debout. Malgré quelques petites imprécisions toujours présentes, Victor Vito a réduit la marque à la 57eme minute après un beau travail de Lacroix (23-13). Un essai pour faire douter les Toulonnais qui n'ont pas réussi à occuper le camp adverse sur cette période.
La Rochelle aurait pu l'emporter à la fin du match
Les partenaires du Néo-Zélandais ont pris le contrôle de la partie et ont enchaîné les temps forts. Brock James a aplati sous les poteaux pour permettre à son équipe de revenir à trois points du RCT (23-20) alors qu'il ne restait que dix minutes de jeu. La défense varoise a tenu bon jusqu'à la fin du match devant sa ligne et n'a pas plié après avoir été pilonnée dans les dernières minutes. Toulon s'impose 26-20 contre une valeureuse équipe de La Rochelle qui n'a pas abandonné pendant ce match et signe un deuxième succès de rang pour la première fois de la saison. Les Rochelais descendent à la quatrième place du Top 14 à cause de cet échec et ne tiennent pas leur revanche de la demi-finale perdue l'an passé.

L'homme du match : Anthony Belleau (Toulon)
Le jeune demi d'ouverture toulonnais a prouvé samedi après-midi qu'il aime bien affronter l'équipe de La Rochelle. Anthony Belleau a retrouvé sa réussite en tant que buteur avec un beau 5/5. Treize points et une prestation digne des plus grands, le numéro 10 a été capable d'alterner avec du jeu au pied intelligent lorsque son équipe manquait de solution pour aller de l'avant. A noter aussi plusieurs plaquages importants notamment sur la fin de match où Anthony Belleau a permis au RCT de se donner de l'air.


 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU