Top 14 (J5) : Toulouse se fait peur, Castres peut remercier Dumora

Top 14 (J5) : Toulouse se fait peur, Castres peut remercier Dumora©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 28 septembre 2019 à 20h47

Il valait mieux évoluer à domicile ce samedi en Top 14. Bayonne face à La Rochelle (23-22), Castres contre Agen (30-27) et Toulouse devant Pau (24-23) se sont imposés dans des matchs à suspense.

Toulouse a eu peur jusqu'au bout

Le Stade Toulousain a gagné un deuxième match depuis le début de la saison de Top 14. A domicile contre la Section Paloise, le champion de France en titre s'est imposé (24-23). Mais ce succès a mis du temps à se dessiner. Et surtout, il n'a été validé qu'au coup de sifflet final. La faute à un essai de Marques à la dernière minute. Mais la transformation réussie par Slade n'a pas permis aux Palois de remonter leurs quatre points de retard. S'ils ont mieux terminé, ils ont aussi ouvert le score grâce à une pénalité. Mais entre temps, Akhi et Lebel avaient visité l'en-but palois pour permettre aux Toulousains de mener de neuf points à la pause (15-6). Au retour des vestiaires, Pau a poussé en marquant un premier essai grâce à Malie. En seconde période, seul Holmes a réussi à se montrer du côté toulousain. Les trois pénalités réussies par le buteur ont fait la différence au moment de faire les comptes et permettent aux hommes d'Ugo Mola de se replacer au classement.


Castres peut remercier Dumora

Champion un an avant Toulouse, Castres n'a pas été plus rassurant ce samedi. Contre Agen, les Castrais se sont imposés avec beaucoup de réussite (30-27). En fin de match, ils ont notamment vu Lagarde raté la pénalité de l'égalisation. En première période, ils avaient profité du carton jaune de Taulagi pour marquer un essai et reprendre les devants. Car avant l'en avant-volontaire du Samoan, les Agenais ont fait la course en tête. Les essais de Tolot et Ryan ont mis le SUA en orbite. En seconde période, Vaka est aussi aller marquer un essai pour relancer Agen. Mais Dumora a sauvé Castres. Il a ouvert le score avec une pénalité avant de marquer un essai qu'il a lui même transformé. Avant la mi-temps, il a transformé l'essai de Laveau et en seconde période il a réussi deux pénalités qui ont redonné l'avantage au Castres Olympique. Un avantage qui a tenu jusqu'au bout. Avec le point du bonus défensif, Agen reste à hauteur de son adversaire du jour.

Bayonne gagne malgré l'infériorité numérique

Bayonne s'est imposé de manière quasi-miraculeuse. Réduit à 14 après l'expulsion de Johnston à la 40eme minute pour un plaquage dangereux, l'Aviron a résisté aux offensives de La Rochelle (23-22). Rapidement devant grâce aux essais de Timani et Favre dans les 20 premières minutes, les Rochelais ont craqué malgré la supériorité numérique. Avant le carton rouge, Luamanu avait réduit l'écart avec un essai transformé par Fajardo. Ce même Fajardo a passé une pénalité dans les arrêts de jeu. A l'heure de jeu, Alofa a donné l'avantage aux Bayonnais pour la première fois de la partie. Une pénalité de Barthelemy a bonifié cette avance et permis de résister à un dernière essai de Rattez. Ce succès permet à Bayonnes de se rapprocher du podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.