Top 14 (J5) : La grosse désillusion du Stade Français face à Toulon

Top 14 (J5) : La grosse désillusion du Stade Français face à Toulon©Media365
A lire aussi

Antoine Bourlon, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 19h03

Sur le terrain du Stade Français, Toulon signe l'exploit de la cinquième journée. Une victoire à l'arrachée qui permet au RCT de ramener cinq points sur la Rade.

Le résumé
Toulon a crée l'exploit de la cinquième journée. Sur la pelouse de Stade Français, le RCT s'impose sur le fil en toute fin de match et un essai de Facundo Isa (voir plus bas). Un match soporifique et brouillon, à l'image d'un premier acte qui n'affichera que 15 petites minutes de temps de jeu effectif. Le Stade Français, qui semblait tenir le score jusqu'au bout, aura finalement craqué. Les joueurs de la Capitale n'ont pas marqué le moindre essai - même s'ils auraient pu être gratifiés d'un essai de pénalité - et la botte de Morne Steyn n'a pas suffi.
Le « Stade » coule en fin de classement
Après cinq journées, le Stade Français est dans une très mauvaise posture. Avant dernier avec 5 points - dont le bonus défensif ce dimanche -, les hommes de Greg Cooper ne font pas le plein de confiance et sont en pleine période de doute. Le XV rose et bleu se montre beaucoup trop imprécis, même si la touche et la mêlée sont convaincantes sans être impressionnantes. Manque d'impact, de vitesse et tout simplement de solutions. Année de transition peut-être, mais le club de la Capitale doit se reprendre vite. L'excellent jeu au pied de Morne Steyn - 100% + 1 drop face à Toulon - face aux perches ou dans l'occupation ne peut être le seul moyen de gagner. Prochain rendez-vous à Pau, qui vient de gagner à Agen et qui affiche un bon état de forme. Attention danger.
Toulon à la force mentale
Toulon ne fait pas un grand match, à l'image d'une fin brouillonne où le RCT perd deux touches et manquent deux pénal-touches. Mais l'abnégation des joueurs toulonnais et l'éclair de génie du duo Isa-Carbonel (premier match de Top 14 pour le second) a finalement eu raison du Stade Français. A deux minutes de la fin, le jeune numéro dix, tout juste entré, attaque la ligne sur son deuxième ballon. Mis au sol par deux parisiens, il réussit à passer les bras et sert Facundo Isa, qui termine le job en mettant Julian Arias sur les fesses. 17-15 puis 19-15 après la transformation de Luke McAlister, avant qu'Hugo Bonneval n'envoie le ballon en touche pour conclure. Une victoire importante, bonifiée qui plus est (doublé de Tuisova + Isa), qui pourrait définitivement lancer la saison du XV de la Rade, qui monte à la sixième place.

L'homme du match : Facundo Isa (Toulon)
Il a été parfois imprécis ou trop gourmand dans ses imprécisions. Mais quel impact ! Le troisième ligne argentin de 24 ans a été tranchant toute la partie. Rares ont été les actions où le « Puma » n'a pas pris la ligne d'avantage. En défense efficace aussi et discipliné dans les rucks. Cerise sur le gâteau, il offre le match à son équipe grâce à un bon soutien derrière Carbonel et une percussion stratosphérique sur Julian Arias. Son arrivée - ou plutôt retour - sur la Rade a fait du bien à une troisième ligne en recherche de fraîcheur. Bonne pioche.


Résultats et classements
>>> Les résultats de la 5eme journée du Top 14
>>> Le classement du Top 14

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU