Top 14 (J5) : Facile victoire pour Lyon face à Bayonne

Top 14 (J5) : Facile victoire pour Lyon face à Bayonne©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 18 octobre 2020 à 18h47

A l'issue d'une rencontre à sens unique, Lyon a très nettement dominé Bayonne sur sa pelouse de Gerland (62-10).



C'est avec les valises chargées que les Bayonnais vont retrouver le pays Basque. Les joueurs de l'Aviron ont, en effet, subi les vagues lyonnaises sur une pelouse de Gerland qui n'a décidément rien d'une terre promise pour eux. Après avoir été largement dominés par le LOU la saison passée, les joueurs de Yannick Bru ont une nouvelle fois subi un lourd revers dans le Rhône ce dimanche dans le cadre de la 5eme journée du Top 14. Et le ton a été donné dès la 8eme minute par Mickaël Ivaldo. Le talonneur lyonnais a bénéficié d'une passe lumineuse de Mathieu Bastareaud en sortie de ballon porté pour aplatir le premier essai de la rencontre. Mais ce n'était que le premier d'une longue série. En effet, au quart d'heure de jeu, Josua Tuisova a profité une bonne passe de Baptiste Couilloud pour résister à la défense bayonnaise et aplatir à l'arraché, en tendant bien le bras. En fait, les Lyonnais n'ont eu besoin que de 20 minutes pour faire main basse sur le bonus offensif. A la suite d'une offensive basque mal dirigée, Pierre-Louis Barassi a profité d'un ballon tombé pour aplatir le troisième essai du LOU en contre.

Bayonne a tenté de réagir... en vain

Baptiste Couilloud a alourdi l'addition quatre minutes plus tard, profitant d'un mouvement initié par Josua Tuisova pour conclure sans aucune opposition. Tout allait décidément trop vite pour Bayonne, qui a encaissé son cinquième essai à la demi-heure de jeu par l'intermédiaire de l'inévitable Tuisova. En sortie de mêlée, le Fidjien est servi idéalement par Léo Berdeu et, après avoir cassé un plaquage, aplati une nouvelle fois en extension. Ce n'est que dans les cinq dernières minutes que l'Aviron Bayonnais a pu sortir la tête de l'eau. En bout de ligne, Joe Ravouvou a aplati en coin le premier essai du club basque à l'issue d'une action sur laquelle Patrick Sobela a reçu un carton jaune pour un plaquage sans ballon. Vexés de s'être fait piéger, les joueurs de Pierre Mignoni n'ont mis que trois minutes après le repos pour remettre les pendules à l'heure. A la suite d'une accélération de Noa Nakaitaci, le ballon est arrivé sur Baptiste Couilloud qui a fait parler sa pointe de vitesse pour aplatir. Toby Arnold s'est joint à la fête dix minutes plus tard, venant conclure une bonne combinaison en touche et bonifier une passe de Jean-Marc Doussain.

Carton plein pour Lyon

Dans la foulée, Josua Tuisova a ridiculisé la défense bayonnaise pour entrer aisément dans l'en-but mais, au lieu d'aplatir directement, il a attendu l'arrivée de Colby Fainga'a pour lui transmettre le ballon et lui permettre d'aplatir quatre minutes après son entrée en jeu à la place de Patrick Sobela. Comme en première période, les Bayonnais ont su profiter d'un petit moment de déconcentration des Rhodaniens pour trouver une faille dans la cuirasse. Réduits à quatorze à la suite du carton jaune reçu par Toby Arnold pour un plaquage haut, Joe Ravouvou a signé un doublé en bout de ligne pour redonner le sourire à ses coéquipiers. Mais Josua Tuisova n'en avait pas encore fini avec l'Aviron. A cinq minutes du terme, l'ailier fidjien a une nouvelle fois forcé le passage dans la défense adverse après une mêlée pour signer son triplé. Noa Nakaitaci, à deux minutes de la sirène, a parachevé le succès lyonnais avec un dixième essai venu d'une interception de la part de l'international français. A l'issue de 80 minutes à sens unique, Lyon s'impose très nettement (62-10) et remonte provisoirement à la quatrième place du classement quand Bayonne, battu pour la deuxième fois, recule encore dans la hiérarchie.

TOP 14 / 5EME JOURNEE
Samedi 17 octobre 2020
Montpellier - Agen : 42-13
Pau - Bordeaux-Bègles : 29-24
La Rochelle - Castres : 62-3
Brive - Toulouse : 16-36

Dimanche 18 octobre 2020
Lyon - Bayonne : 62-10
21h05 : Clermont - Stade Français Paris

Reporté à une date ultérieure
Racing 92 - Toulon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.