Top 14 (J5) : Clermont s'impose à l'expérience face au Racing

Top 14 (J5) : Clermont s'impose à l'expérience face au Racing©Media365

Antoine Bourlon, publié le samedi 23 septembre 2017 à 17h01

En ouverture de la cinquième journée de Top 14, l'ASM Clermont s'est imposé à domicile face au Racing 92. Une victoire étriquée conquise à l'expérience malgré un Racing 92 qui, privé de Dan Carter, a tout tenté pour bousculer le champion en titre.

Le résumé
Un champion bousculé. Même si Clermont ouvre le score, l'ASM souffre et se montre imprécis en début de rencontre, notamment en touche. De son côté, le Racing 92 prend le parti pris de conserver la balle et de couper les extérieurs en défense. Une stratégie payante qui pose problème aux hommes de Franck Azéma, habitués à tenir le ballon, et qui subissent à l'impact, à l'image de plusieurs percussions signées Virimi Vakatawa ou Teddy Thomas.
Deux éclairs de Raka
Dominés mais pas abattus. Les Jaunards sont menés durant la majeure partie de la première période mais peuvent compter sur les hommes forts de son XV. Parmi eux, Alivereti Raka, meilleur marqueur du Top 14, qui gratifie Marcel-Michelin de deux éclairs de génie. Le premier à la 6eme minute, sur une passe au pied de Camille Lopez, le deuxième sur une action en première main en toute fin de première période, où l'ailier fidjien fait parler sa vitesse en bout de ligne avant de relever le ballon pour Abendanon qui file à dame. Il permet à son équipe de rentrer au vestiaire avec trois points d'avance (14-11), mais sort à la pause en raison d'une douleur au genou droit.
Clermont dans la douleur
L'ASM revient avec d'autres intentions en seconde période. En mettant plus de rythme et en jouant davantage dans l'axe, les Clermontois poussent leurs adversaires à la faute et la botte de Camille Lopez permet à ses coéquipiers de prendre les devants. Mais c'était sans compter sur les ressources mentales et physiques du Racing 92, qui martyrise la première ligne jaune et bleu en mêlée et obtient un essai de pénalité à la 64eme. Le dernier quart d'heure est tendu, les actions hachées. Le Racing tente d'obtenir une pénalité - il y a alors 23-21 - pour prendre les devants. Mais l'expérience du club auvergnat lui permet de conserver un court avantage. Rémi Lamerat libère Marcel-Michelin sur un contest avant qu'Aurélien Rougerie n'envoie le ballon en touche pour conclure le match. Clermont remonte à la cinquième place du classement avant le reste des rencontres, tandis que le Racing conserve sa place de deuxième au bénéfice du point de bonus défensif.

L'homme du match : Camille Lopez (Clermont)
Un 10 dans son rôle. Juste, précis, vif et surtout organisateur. Sa botte a fait du bien (5/6) et son jeu au pied d'occupation a souvent permis à son équipe de souffler. C'est aussi lui qui délivre un bijou de passe au pied sur le premier essai de Raka mais aussi lui qui amorce une combinaison qui amène celui d'Abendanon. Un match plein pour le natif d'Oloron qui, match à match, s'impose peut-être comme le meilleur numéro 10 de l'Hexagone.


Résultats et classements
>>> Les résultats de la 5eme journée du Top 14
>>> Le classement du Top 14

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU