Top 14 (J4) : Match nul arraché à la dernière seconde par Pau face à Lyon

Top 14 (J4) : Match nul arraché à la dernière seconde par Pau face à Lyon©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 11 octobre 2020 à 23h02

Grâce à un essai inscrit trois minutes après la sirène, Pau arrache le match nul face à Lyon (29-29) dans le cadre de la 4eme journée du Top 14.

Cette équipe de Pau a décidément du caractère ! Après avoir arraché la victoire à Montpellier à la dernière seconde lors de la 1ere journée, les joueurs de Nicolas Godignon et Frédéric Manca ont offert à leurs supporters un nouveau scenario irrespirable afin d'arracher le match nul face à Lyon. Une rencontre que les Béarnais ont très mal entamée, se mettant à la faute au sol dès la 1ere minute, offrant à Léo Berdeu les trois premiers points du match. Imprécis en défense, les Palois l'ont également été en attaque. Deux minutes plus tard, une passe entre Antoine Hastoy et Lekima Tagitagivalu a été parfaitement anticipér par Charlie Ngatai qui n'a pas eu à forcer son allure pour aplatir entre les perches le premier essai du match. Mais les protégés de Pierre Mignoni ont ensuite démontré leur inconstance, avec une première période terminée à quatorze contre quinze à la suite du carton jaune reçu par Xavier Chiocci pour une faute dans un maul. Trop facilement lisibles sur leurs lancers en touche, avec quatre ballons perdus dans la première demi-heure, les Lyonnais se sont mis trop souvent à la faute et Antoine Hastoy n'en demandait pas tant. Grâce à quatre pénalités, le buteur béarnais a maintenu son équipe à flots alors que Léo Berdeu n'a pu ajouter que six points au pied. Le résultat a été une avance de quatre longueurs pour le LOU à l'issue des 40 premières minutes.

Le LOU se pensait à l'abri...

Aligné pour la première fois par la Section Paloise, Hugo Bonneval s'est signalé en début de deuxième période par... un ballon trop conservé au sol face au gratteur hors pair qu'est Mathieu Bastareaud. Une erreur qui a offert à Léo Berdeu une nouvelle munition. Réduits à leur tour à quatorze à la suite d'un en-avant volontaire signé Luke Whitelock, les Palois ont subi le jeu et Xavier Chiocci, en sortie de maul, a su se saisir du ballon pour aplatir en force le deuxième essai lyonnais. Peu avant l'heure de jeu, Antoine Hastoy a ajouté trois nouveaux points au total de la Section à la suite d'une position de hors-jeu. Mais les Lyonnais avaient encore de la ressource. A douze minutes du terme, Josua Tuisova a parfaitement profité d'une remise de Jonathan Pélissié à la suite d'un jeu au pied malheureux d'Antoine Hastoy pour faire parler sa pointe de vitesse et aplatir en coin l'essai qui a offert, à ce moment du match, le bonus offensif au LOU. Menés de quatorze points à l'entame des dix dernières minutes, les joueurs de la Section Paloise ont laissé de côté leurs états d'âme et ont tout donné sur leur pelouse du Stade du Hameau. Une attitude qui a fini par payer. Entré en jeu à la 55eme minute à la place de Samuel Marques, Thierry Daubagna a aplati un essai plein d'opportunisme à sept minutes du terme de la rencontre. Après avoir vu son pack pousser à la faute la mêlée lyonnaise, le demi de mêlée palois a rapidement joué pour lui-même une pénalité et, face à une défense rhodanienne prise de court, a aplati ce qui était le premier essai béarnais du match.

...mais Pau n'a jamais cessé d'y croire

A cela s'est ajouté un carton jaune pour Patrick Sobéla, qui n'était pas à dix mètres quand la pénalité a été jouée et a tenté de stopper Thierry Daubagna. En supériorité numérique et avec un retard de sept points, les Palois ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. Juste avant la sirène, les avants de la Section ont mis au supplice leurs homologues lyonnais avec un ballon porté qui a avancé sur plus de 20 mètres mais la défense du LOU a su mettre les barbelés. Une action qui n'a toutefois pas été sans conséquences puisque Hamza Kaabèche a payé cher une faute sur ce maul, étant lui-aussi envoyé sur le banc pour la fin de match. A deux de moins, les Lyonnais ont laissé des espaces et, trois minutes après la sirène, Watisoni Votu a rapidement joué une pénalité pour essayer d'arracher le match nul. Ce dernier a fini par décaler Elliot Roudil qui, en coin, a rapproché la Section à deux longueurs avant la transformation. En coin, Antoine Hastoy a conclu son sans-faute du soir pour offrir à son équipe un match nul loin d'être immérité (29-29). Un résultat qui permet à Pau de pointer à la deuxième place du classement alors que Lyon n'a pas bonifié sa victoire du début de semaine face à l'UBB et reste dans la deuxième moitié du tableau.

TOP 14 / 4EME JOURNEE
Vendredi 9 octobre 2020
Bayonne - La Rochelle : 19-36

Samedi 10 octobre 2020
Agen - Stade Français Paris : 3-20
Toulon - Montpellier : 25-21
Racing 92 - Toulouse : 24-30

Dimanche 11 octobre 2020
Pau - Lyon : 29-29

Reporté à une date ultérieure
Castres - Brive
Bordeaux-Bègles - Clermont

Vos réactions doivent respecter nos CGU.