Top 14 (J4) : Lyon écrase Brive, Bayonne ouvre son compteur à domicile, Pau s'impose à Clermont

Top 14 (J4) : Lyon écrase Brive, Bayonne ouvre son compteur à domicile, Pau s'impose à Clermont©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 14 septembre 2019 à 20h06

Bayonne a signé son premier succès à domicile face à Castres alors que Lyon a étrillé Brive. Pau, de son côté, a réalisé un exploit en s'imposant à Clermont.

Bayonne - Castres

Bayonne relève la tête ! Battus par Clermont puis le Stade Français Paris après avoir choqué tout le monde en s'imposant sur la pelouse du Racing 92 lors de la première journée, les Bayonnais se sont remis sur les rails au détriment de Castres (27-17). Après un échange de coups de pieds entre Brandon Fajardo et Rory Kockott, Aymeric Luc a planté la première banderille à la demi-heure de jeu pour permettre à l'Aviron de mener de quatorze longueurs à la mi-temps. Mais les Castrais, qui restaient sur deux revers consécutifs, étaient décidés à réagir et Thomas Combezou a mené la charge dès l'entame de la deuxième période mais Filimo Taofifenua a très vite répondu. Julien Caminati a ramené le CO à sept longueurs mais Romain Barthélémy a scellé le sort du match à 13 minutes de la sirène. Un succès qui est précieux pour le promu bayonnais, le premier à domicile cette saison, alors que, du côté de Castres, l'après-Urios est décidément bien difficile.

Lyon - Brive

Brive a vécu l'enfer sur la pelouse de Gerland ! Emmenés par un triplé de Toby Arnold et le premier essai de Mathieu Bastareaud dans son nouveau rôle de troisième-ligne, lui qui était titularisé pour la première fois cette saison, les Lyonnais se sont très largement imposés devant leur public (59-3). Si Enzo Hervé a espéré lancer les Brivistes par une pénalité peu après le premier essai du LOU, les Corréziens ont été réduits au silence alors que les vagues se sont succédé durant les 80 minutes. Mis à part les essais de Toby Arnold et la réalisation de Mathieu Bastareaud, Xavier Mignot y est allé de son doublé alors que Charlie Ngatai, Jonathan Pélissié et Thibaut Regard ont ajouté leur pierre à l'édifice. Neuf essais qui permettent à Lyon de prendre très facilement le point de bonus offensif dans cette rencontre à sens unique. Pour les Brivistes, le coup d'éclat face à Clermont restera exceptionnel avec cette troisième défaite en quatre journées qui laisse le club à la dernière place du Top 14.

Clermont - Pau

19 janvier 2002, c'était la date de la dernière victoire de Pau au Stade Marcel-Michelin. Le compteur a été remis à zéro ce samedi car c'est bien la Section qui est allé chercher la victoire sur le terrain de l'ASM (28-37) ! Incapables de répondre à l'essai de Giovanni Habel Küffner, concédant même un essai de pénalité, les joueurs de Franck Azéma ont dû longtemps se contenter du pied de Jake McIntyre pour rester dans le match. Un écart réduit à six longueurs au retour aux vestiaires grâce à Samuel Ezeala, qui a relancé l'attaque clermontoise. Mais l'entame de deuxième acte a été aussi calamiteuse que celle du premier car Colin Slade s'est joué de la défense auvergnate trois minutes après le repos. Fritz Lee a eu beau lui répondre, les Clermontois ont plus été dans la réaction que dans l'action, ce qui ne leur a pas permis de l'emporter. Peter Betham répondant à l'essai de Samuel Marques autour de l'heure de jeu avant que Colin Slade ne donne plus d'ampleur au score. Dix-sept ans après, Pau réalise un véritable exploit et monte provisoirement sur le podium quand Clermont enchaîne un deuxième revers de suite avant la semaine de repos qui s'annonce.

TOP 14 / 4EME JOURNEE
Samedi 14 septembre 2019
La Rochelle - Toulouse : 28-13
Bayonne - Castres : 27-17
Lyon (BO) - Brive : 59-3
Clermont - Pau : 28-37
20h45 : Bordeaux-Bègles - Stade Français Paris

Dimanche 15 septembre 2019
12h30 : Agen - Montpellier
16h50 : Toulon - Racing 92

Vos réactions doivent respecter nos CGU.