Top 14 (J4) : Clermont écrase Brive

Top 14 (J4) : Clermont écrase Brive©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 16 septembre 2017 à 23h06

Clermont a infligé une véritable fessée 62-6 à Brive dans le derby du Massif central et coule les Corréziens qui n'ont toujours pas marqué de point en Top 14.

Le résumé
Le derby du Massif central a tenu toutes ses promesses. Des essais, des explications virulentes et plus de soixante points au tableau d'affichage. Clermont ne s'est pas fait prier pour se rattraper et atomiser Brive. Pourtant les Corréziens ont affiché un beau visage en première période. Malgré l'essai de Damian Penaud encaissé à la 19eme minute (13-3), Brive n'a pas abdiqué et a montré de belles choses ballon en main. Fritz Lee a manqué une occasion toute faite dans l'en but en relâchant le ballon juste avant d'aplatir. Une bêtise qui aurait pu touché le moral des Clermontois, c'était sans compter sur David Strettle.
Raka signe un triplé en dix minutes
L'ailier anglais a conclu une magnifique combinaison avec son ouvreur Camille Lopez, permettant par la même occasion à son équipe de rentrer au vestiaire en menant 20-6. Dès le début de la deuxième période (42eme), Damian Penaud a signé un doublé après un exploit individuel et a offert le bonus offensif à Clermont. Quatre minutes après, Koyamaibole a écopé d'un carton jaune pour un jeu déloyal et a fait sombrer son club. Alivereti Raka en a profité pour inscrire son premier essai, le quatrième des Jaunards (34-6). L'ailier fidjien a enfoncé le clou à la 50eme minute avec un doublé avant de définitivement assommer Brive en marquant un triplé cinq unités plus tard (48-6).
Une fin de match explosive
Après avoir acquis la victoire assez tôt dans la rencontre, Paul Jedrasiak a souhaité entretenir sa relation avec Arnaud Mignardi qui avait commencé en début de match. Les deux joueurs se sont expliqués de façon virulente, ce qui leur a valu un carton jaune chacun (60eme). Le talonneur clermontois Ulugia a rejoins son coéquipier « au frigo » quelques minutes plus tard pour jeu déloyal. Camille Gérondeau et Patricio Fernandez ont terminé le travail de Clermont en aplatissant derrière la ligne d'en but pour offrir à l'ASM une victoire écrasante 62-6. Les hommes de Franck Azéma ont rattrapé leur défaite de la semaine passée face à La Rochelle et grimpent à la septième place du Top 14. En revanche, Brive ne marque toujours pas de point et pointe à la dernière position avant de recevoir Toulouse samedi prochain.

L'homme du match : Damian Penaud (Clermont)
Le jeune international français a montré l'étendue de son talent au cours de ce match. Damian Penaud a inscrit deux essais dont un en solitaire après une fantastique percée à travers la défense briviste, offrant par la même occasion le bonus offensif à Clermont. Dans tous les bons coups, le trois-quart centre a eu les jambes en feu et a été décisif plusieurs fois en franchissant la ligne de défense adverse. Alivereti Raka aurait aussi pu être nommé homme du match grâce à son triplé et son essai fantastique.


 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Top 14 (J4) : Clermont écrase Brive
  • N'en déplaise aux comentateurs vedettes de Canal+ Clermont sait jouer au rugby et sera de la fête en fin de saison,il n'y a pas que Toulon..Montpellier. .Le Racing...

  • BRIVE, comme d'habitude, a tenté de "pourrir" le match !!! provocations verbales, brutalités à jet continu !!! Quand BRIVE joue, il faudrait un arbitre "à poigne".... DA ROS, LE DEVEDEC, MIGNARDI, ont multiplié les mauvais gestes....

    l' ASM n'a pas donné sa part au chien ,l'intervention du no 16 jaune en fin de rencontre aurait mérité plus qu'un jaune ! . L'ensemble des arbitres ont été nuls .

    Oh, les gars, le rugby est un sport de combat et de contacts ! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat !

  • Victoire certes , mais face à une équipe de Brive qui n'a peut-être même pas le niveau Pro D2 , les arbitres : champ , video , touche étaient aussi très mauvais !!! le meilleur était Damian Penaud formé à Brive, mais nous savons que dans le Top 14 l'argent n'a pas d'odeur et que l'amour du maillot dépend du salaire !!!

    Supporter de Brive ? apparemment oui !
    Alors il faut reconnaitre que les Brivistes n'ont pas existé hier soir !
    Ils ont mal entamé la saison, et les points perdus à la maison feront défaut jusqu'au bout

    toftof tu pense que CARTER a été formé au RACING et WILKINSON a TOULON

    Non flanker07 , seulement supporter du rugby qui perd toutes ses valeurs que ce soit au niveau moral , ou au niveau du jeu .

  • Les brivistes se sont ils déplacés avec de l'ambition ? Je pense plutôt qu'ils avaient déjà coché la défaite sur leur calendrier pour se consacrer à quelque chose de plus réalisable. Une réalité s"impose depuis quelques années dans le TOP 14 et beaucoup de d'équipes procèdent ainsi : on se fixe un objectif de victoire sur tel ou tl match. On fait les comptes ensuite.

    Entièrement d'accord avec vous.

    Oui, ils avaient surtout coché au départ que des victoires à domicile et éventuellement un coup à l'extérieur(?) et là ils ont déjà grillé deux jokers ! ... ça sent de plus en plus la ProD2 ....

  • les beaux discours ne font pas gagner des matchs!!!!!