Top 14 (J3) : Premier succès de la saison pour Toulon, qui enfonce le Stade Français Paris

Top 14 (J3) : Premier succès de la saison pour Toulon, qui enfonce le Stade Français Paris©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 19 septembre 2021 à 22h55

Pour la première fois de la saison, Toulon sort vainqueur de son match de Top 14. Sur leur pelouse de Mayol, les Varois ont dominé le Stade Français Paris (38-5), qui prolonge sa série de défaites.



Toulon lance enfin sa saison ! Après le nul concédé face à Montpellier et le revers à Toulouse, les joueurs de Patrice Collazo ont profité des difficultés du Stade Français Paris pour signer un premier succès, avec le bonus offensif en prime. Une rencontre de clôture de la 3eme journée du Top 14 qui était sous le signe de l'émotion avec les hommages rendus à Christophe Dominici en présence de la famille de l'ancien joueur du RCT et du club de la Capitale. Mais le jeu a très vite repris la main et ce sont les joueurs de Gonzalo Quesada qui se sont montrés les plus entreprenants. Toutefois, la réussite n'a absolument pas été au rendez-vous pour une équipe diminuée par une effectif amputé en raison d'un virus. Ce sont les Varois qui ont ouvert la marque à la 11eme minute par la botte de Louis Carbonel. Ensuite, la naïveté a pris la place de l'inefficacité pour les Parisiens. Au quart d'heure de jeu, Facundo Isa a piégé la défense du Stade Français Paris en jouant lui-même une pénalité à cinq mètres de la ligne. Faisant face à des trois-quarts, le troisième-ligne toulonnais a fait parler la puissance pour forcer le passage et aplatir le premier essai de la rencontre.

Toulon a profité des errements parisiens

Les protégés de Gonzalo Quesada ont continué d'envoyer du jeu mais, encore une fois, c'est Toulon qui a fait preuve de réalisme. Sur une nouvelle pénalité jouée au pied à cinq mètres, Sergio Parisse a joué le rôle du bélier pour inscrire le deuxième essai de sa formation face à son ancien club. En toute fin de première période, les Parisiens ont également payé leur indiscipline. Leur talonneur Lucas da Silva a, en effet, été renvoyé sur le banc dix minutes à la suite d'une accumulation de fautes de la part de ses coéquipiers. Au retour sur la pelouse du Stade Mayol, le Stade Français Paris a pris le contrôle des opérations... avant de se faire contrer cinq minutes après la reprise. Sur une action initiée par Gabin Villière, le ballon remonte 80 mètres avec Thomas Salles qui, pour son premier match en Top 14, inscrit son premier essai dans l'élite du rugby français. Un troisième essai qui a alors promis le bonus offensif au RCT mais les Varois ont mis un point d'honneur à le sécuriser. Trois minutes après Salles, Aymeric Luc y est également allé de son premier essai avec Toulon. Idéalement servi par un jeu au pied millimétré de Carbonel dans le dos de la défense parisienne, l'ancien Bayonnais a laissé sur place Kylan Hamdaoui pour aplatir tranquillement.

Le Stade Français Paris va devoir se réveiller

Et les joueurs de Patrice Collazo ont eu raison de vouloir inscrire ce quatrième essai car un de leurs rares moments de déconcentration a été payé cash. Peu avant l'heure de jeu, après une touche parfaitement capté par Sekou Macalou, le ballon porté parisien a mis en souffrance le pack toulonnais. Loïc Godener a profité de l'occasion pour sauver l'honneur parisien dans cette rencontre. La fin de match a vu les deux équipes faire preuve de bonne volonté mais sans avoir la réussite permettant de faire bouger le tableau d'affichage. Les Toulonnais ont même joué à se faire peur alors qu'un deuxième essai parisien les aurait privés du bonus offensif. Toutefois, sur la dernière action, Julien Blanc a su envoyer le jeu au large jusqu'à Mike Sosene-Feagai. Le talonneur américain est venu sceller le sort de la rencontre avec une très nette victoire toulonnaise (38-5). Ces cinq points donnent une bouffée d'air frais au RCT, qui remonte à la neuvième place du classement. Pour le Stade Français Paris, le temps est sans doute à l'inquiétude avec une troisième très large défaite en trois journées et une dernière place pour la seule équipe encore à zéro points cette saison.

TOP 14 / 3EME JOURNEE
Samedi 18 septembre 2021
Brive - Pau : 30-13
Biarritz - Racing 92 : 28-19
Castres - Bordeaux-Bègles : 23-23
Lyon - Perpignan : 47-3
Montpellier - Toulouse : 15-17
Clermont - La Rochelle : 23-22

Dimanche 19 septembre 2021
Toulon - Stade Français Paris : 38-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.