Top 14 (J25) : Ce qu'il s'est passé ce week-end

Top 14 (J25) : Ce qu'il s'est passé ce week-end©Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 30 avril 2018 à 08h23

Voici ce qu'il ne fallait pas manquer ce week-end.

Le choc : Toulouse 19 - 14 La Rochelle C'était le choc de cette 25eme journée de Top 14. Malheureusement pour les supporters du Stade Ernest-Wallon, il a été un peu décevant. Toulouse s'est imposé 19-14 face à La Rochelle mais le jeu n'a pas été au rendez-vous ce dimanche, notamment à cause de la météo. Le Stade décroche cependant un match de barrage à domicile alors que les Rochelais s'éloignent encore un peu plus des phases finales.

Le carton : Toulon 59 - 13 Castres Le Rugby Club Toulonnais n'a pas fait dans la dentelle en ouverture de cette 25eme journée. Opposés à Castres, les Varois se sont imposés 59-13 grâce à huit essais dont un doublé de Josua Tuisova. Un succès qui permet au RCT de s'assurer un quart de finale à domicile avant de se déplacer à Pau lors de l'ultime rencontre. Du côté tarnais, cette défaite n'a pas trop de conséquences au classement puisque le CO occupe la sixième place.Le flop : BriveMalheureusement pour Brive, l'aventure en Top 14 est officiellement terminée. En déplacement dans la Capitale samedi soir, les Corréziens ont perdu 30-22 contre le Stade Français et sont relégués en Pro D2. Un match d'une grande importance remporté par les Parisiens qui ne sont pas encore maintenus et qui devront attendre la semaine prochaine pour connaître leur sort.La bonne opération : OyonnaxPour Oyonnax, c'est un premier ouf de soulagement ! Grâce à une victoire 39-18 contre Lyon samedi soir, les joueurs d'Adrien Buononato ont définitivement laissé leur dernière place du championnat. Avec le point de bonus offensif acquis à la toute fin de la rencontre, l'USO revient à trois unités des Parisiens et peut même espérer décrocher la douzième place lors de la dernière journée. Sinon, les Oyomen devront disputer un match de barrage face au finaliste de Pro D2 pour sauver leur peau. =

Le joueur : Juan ImhoffDiscret ces derniers temps et en concurrence avec Marc Andreu au poste d’ailier, Juan Imhoff s’est illustré ce dimanche. Sur la pelouse de Bordeaux-Bègles, l’arrière francilien a signé un doublé pour permettre à son équipe de s’imposer 39-15 avec le point de bonus offensif. Deux essais inscrits grâce à des interceptions qui ont montré la capacité de Juan Imhoff à se faire oublier pour surprendre ses adversaires.

Le geste : Sébastien Vahaamahina35eme minute de jeu à Agen samedi soir, Clermont et le SUA sont dos à dos (3-3) lors d'une précieuse rencontre pour les Agenais. Le deuxième ligne auvergnat Sébastien Vahaamahina est coupable d'un coup de poing au visage d'un adversaire. Pour ce geste, l'international français écope d'un carton rouge et sort sous les sifflets du stade Armandie. Vahaamahina accompagne alors sa sortie d'un doigt d'honneur en direction du public lot-et-garonnais. Un mauvais geste dont l'international français s'est excusé ce dimanche par un message posté sur Twitter alors qu'Agen s'est finalement imposé 27-17 et a décroché son maintien en Top 14.

La décla : Vern Cotter« Il y a encore beaucoup de choses à améliorer comme d'habitude. On démarre lentement et on fait des choses qu'on avait pas fait cette semaine. On sait qu'on peut encore travailler sans conséquence pour le prochain match mais la semaine d'après il faudra qu'on soit efficace parce qu'on doit réussir à enchaîner 80 minutes de qualité » a constaté le manager de Montpellier Vern Cotter à l'issue du succès héraultais 45-13 contre la Section Paloise. L'entraîneur du MHR a tenu à mettre en garde ses joueurs pour faire mieux lors des phases finales.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU