Top 14 (J25) : Battu par le Stade Français Paris, Lyon dit adieu à la phase finale

Top 14 (J25) : Battu par le Stade Français Paris, Lyon dit adieu à la phase finale©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 28 mai 2021 à 22h35

Devant au moins prendre un point sur le terrain du Stade Français Paris pour rester en course pour la phase finale du Top 14, Lyon s'est lourdement incliné (46-27). Les Parisiens peuvent continuer à croire à une fin de saison à enjeu.



Demi-finaliste du Top 14 en 2018 et 2019, Lyon restera à quai cette saison. Alors qu'ils avaient leur destin en main, avec l'obligation de ramener au moins un point de leur déplacement sur la pelouse du Stade Français Paris en ouverture de la 25eme journée, les joueurs de Pierre Mignoni n'ont pas su saisir leur chance. Si les Rhodaniens ont inscrit le premier essai de la rencontre dès la 8eme minute par l'intermédiaire de Baptiste Couilloud, qui a profité d'une maladresse parisienne pour conclure une action initiée par Jean-Marc Doussain et Dylan Cretin, ils ont surtout offert des points à leurs adversaires. Joris Segonds, en réussite face aux poteaux ce vendredi, a bien profité de ces cadeaux. Au quart d'heure de jeu, ce sont bien les Parisiens qui ont pris l'avantage au score grâce à trois coups de pieds de leur buteur. Dans la foulée, les Lyonnais ont perdu Izack Rodda sur blessure, remplacé par Felix Lambey. Mais les mauvaises nouvelles n'étaient pas terminées pour les joueurs de Pierre Mignoni puisque Sefanaia Naivalu a corsé l'addition peu après le quart d'heure de jeu. L'international australien a utilisé sa puissance pour percer le rideau défensif lyonnais et donner onze points d'avance au club de la Capitale. Sur cette action, Xavier Mignot a dû sortir sur protocole commotion et céder sa place à Colby Fainga'a. Ce qui a permis à Josua Tuisova, titularisé comme troisième-ligne centre pour dépanner, de retrouver sa place à l'aile.

Le Stade Français Paris est reparti fort

N'ayant pas encore dit leur dernier mot dans cette rencontre, les joueurs du LOU sont repartis à l'attaque et ça a fini par payer. A la 23eme minute, en sortie de maul, Pierre-Louis Barassi a résisté à trois défenseurs parisiens mais n'a pas pu aplatir. Le ballon est très vite sorti pour Baptiste Couilloud qui a servi Dylan Cretin en position d'ailier pour relancer le club rhodanien. Une réussite au pied pour Joris Segonds, après un de ses rares échecs dans cette rencontre, puis une pour Jean-Marc Doussain ont permis aux deux équipes de retrouver leur vestiaire avec un écart de six longueurs. Dans la foulée de la reprise, le buteur lyonnais a manqué le coche, contrairement à son vis-à-vis. Mais c'est Telusa Veainu qui a lancé le deuxième acte du Stade Français Paris. Huit minutes après la pause, l'ailier parisien a bien suivi un jeu au pied de Jonathan Danty pour Waisea qui, après contact, l'a servi sur un plateau. Alors que le banc lyonnais a lancé du sang frais, c'est James Hall qui a donné plus de corps à la domination parisienne. Après avoir manqué de peu la cible, le demi de mêlée sud-africain a profité d'une charge de Loïc Godener pour trouver un trou de souris et aplatir le troisième essai parisien. Pour sa dernière sous les couleurs parisiennes au Stade Jean-Bouin, Jonathan Danty a voulu bien faire et, peu avant l'heure de jeu, y aller de son essai...

Une belle sortie pour Danty, le LOU abattu

Mais une obstruction de Yoann Maestri sur la même action a poussé Romain Poite à refuser l'essai. C'est alors que les Lyonnais ont décidé de jouer leur va-tout afin d'aller arracher ce point vital dans la course au Top 6. Ceci s'est matérialisé par deux essais en l'espace de cinq minutes peu après l'heure de jeu. En sortie de maul, le revenant Jonathan Wisniewski a pu décaler Jean-Marc Doussain qui a joué sur Charlie Ngatai. Ce dernier a pu alors envoyer Toby Arnold. L'ancien All Black y est ensuite allé de son propre essai. Le trois-quarts centre néo-zélandais a forcé le rideau défensif parisien en sortie d'un ballon porté ayant su avancer vers l'en-but. Toutefois, dans la foulée, Jonathan Danty a provoqué une faute qui a offert trois points supplémentaires à Joris Segonds. Et, à trop pousser en attaque, les joueurs de Pierre Mignoni se sont exposés. A la suite d'une bonne récupération de balle de Jonathan Danty, Sefanaia Naivalu a déposé Jonathan Wisniewki pour aplatir le quatrième et dernier essai parisien. Il a alors été temps de fêter la sortie de Jonathan Danty et d'assurer une victoire de 19 points (46-27), la cinquième de suite, qui permet au club parisien de prendre provisoirement quatre points d'avance sur Toulon, qui reçoit Bordeaux-Bègles ce samedi. Pour le LOU, la certitude est que la réception d'Agen le week-end prochain sera le dernier match d'une très longue saison.

TOP 14 / 25EME JOURNEE
Vendredi 28 mai 2021
Stade Français Paris - Lyon : 46-27

Samedi 29 mai 2021
14h45 : Toulon - Bordeaux-Bègles
17h00 : Montpellier - Bayonne
17h00 : La Rochelle - Pau
17h00 : Brive - Castres
17h00 : Agen - Racing 92
21h05 : Toulouse - Clermont

Vos réactions doivent respecter nos CGU.