Top 14 (J24) : Le résumé du week-end

Top 14 (J24) : Le résumé du week-end©Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 16 avril 2018 à 09h01

Voici ce qu'il ne fallait pas manquer ce week-end en Top 14.

Le choc : Toulouse 42 - 27 Racing 92 C'était le choc de cette 24eme journée de Top 14 et il a tenu toutes ses promesses. Le Stade Toulousain, qui recevait le Racing 92, s'est imposé 42-27 mais pourra nourrir quelques regrets. Si la rencontre a été globalement dominée par les joueurs d'Ugo Mola avec la deuxième place du championnat à la clé, la fin de match n'a pas été maîtrisée. Les Franciliens ont inscrit trois essais en treize minutes pour priver leur adversaire du point de bonus offensif et rester à égalité au classement.

Le carton :  Lyon 44 - 3 Stade Français Largement vainqueurs de Clermont la semaine passée, les Parisiens ont cette fois été lourdement vaincus par Lyon. Il n'y a pas eu de match ce samedi entre une équipe qui vise les phases finales et l'autre qui lutte pour le maintien. Le LOU de Pierre Mignoni s'est imposé 44-3 avec le point de bonus offensif et n'a laissé aucune chance à son adversaire qui n'a pu inscrire que trois petits points. A noter une fois de plus les bonnes prestations de Baptiste Couilloud et Toby Arnold qui ont parfaitement dynamisé le jeu lyonnais.Le flop : BrivePour la deuxième semaine de suite, le CA Brive réalise la mauvaise opération du week-end. Défaits à domicile lors de la dernière journée, les Corréziens sont tombés sur la pelouse d'Oyonnax samedi (40-17) et se retrouvent désormais derniers du Top 14. Globalement dominés tout au long de la rencontre, les Brivistes sont les moins bien placés pour le maintien et devront tout donner lors des deux prochains matchs pour espérer rester dans l'élite.La bonne opération : CastresUne place pour les phases finales était en jeu ce dimanche au stade Marcel-Deflandre. Une rencontre qui pouvait permettre à La Rochelle, ou à Castres, de s'installer dans le top 6. C'est finalement le CO qui en a profité en créant la surprise avec un précieux succès 26-18. Après une première période maîtrisée, les hommes de Christophe Urios ont géré leur avance pour retrouver la sixième place et faire chuter le Stade Rochelais en huitième position.Le joueur :  Filipo NakosiL'ailier agenais Filipo Nakosi s'est particulièrement illustré ce week-end sur la pelouse de la Section Paloise. Inspiré tout au long de la rencontre, le frère du Toulonnais Josua Tuisova a inscrit son premier triplé en Top 14, permettant au SUA de signer une victoire de prestige en terre béarnaise. Mené 22-20 à la pause, le club lot-et-garonnais a sorti une deuxième période de haut-vol pour finalement l'emporter 33-22 et faire un grand pas vers le maintien.L'essai : Chris AshtonSeptième minute de jeu au stade Orange Vélodrome, le Rugby Club Toulonnais et Montpellier sont toujours dos à dos. Semi Radradra s'échappe sur l'aile gauche et tente une remise intérieure pour Ma'a Nonu. Le ballon est contré par un adversaire mais le Néo-Zélandais s'en empare pour ensuite servir Chris Ashton qui va aplatir son 22eme essai de la saison. Le record du nombre d'essais sur une saison de Napolioni Nalaga est battu par l'Anglais qui permet à Toulon de s'imposer 32-17 face au leader du championnat malgré le retour de ce dernier en fin de rencontre.La décla : Bernard Goutta« C'était important de se retrouver devant notre public, même si tout n'a pas été parfait. On a fait des choses simples mais on les a bien faites. On a pris un coup de massue après le match de Coupe d'Europe contre le Racing, et ces deux dernières semaines on n'a pas montré le vrai visage de l'ASM. On se doit de bien terminer pour ce superbe public » a avoué l'entraineur des avants de Clermont Bernard Goutta après la victoire de son équipe contre Bordeaux-Bègles ce samedi (33-3). Un succès acquis en deuxième mi-temps qui fait du bien aux Auvergnats après plusieurs semaines difficiles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.