Top 14 (J24) : La lutte pour le top 6 opposée à celle pour le maintien

Top 14 (J24) : La lutte pour le top 6 opposée à celle pour le maintien©Media365

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 13 avril 2018 à 16h59

La 24eme journée de Top 14 va débuter ce samedi à 14h45 par une grosse affiche entre le RC Toulon et Montpellier. Un match pour le haut du classement alors qu'un peu plus tard, la bataille pour le maintien sera au cœur des débats.

Toulon retrouve le Stade Vélodrome face à Montpellier

C'est le choc de cette journée de samedi en Top 14 ! Le Rugby Club Toulonnais, quatrième du classement, reçoit le leader montpelliérain qui pourrait prendre une sérieuse option sur les demi-finales en cas de succès. Pour cette affiche, Toulon retrouvera le Stade Vélodrome comme chaque année face aux grosses écuries du championnat. Avec dix victoires lors de ses douze matchs délocalisés à Marseille, les Varois voudront reprendre confiance avant un final exceptionnel (Face à Castres et à Pau). Nul doute que les deux derniers revers des hommes de Fabien Galthié voudront être oubliés face au MHR qui pourra également compter sur ses supporters.

Une rencontre pour du beurre entre l’ASM et l’UBB

Respectivement neuvième et dixième du Top 14, l'Union Bordeaux-Bègles et Clermont vont se retrouver ce week-end. Un match qui paraît peu alléchant à première vue entre deux équipes qui n'ont plus rien à disputer. Mais les Jaunards devront tout faire pour stopper l’hémorragie devant leur public et redorer le blason du club. Les lourdes défaites contre le Stade Français et Toulon sont toujours dans les têtes des supporters, et l'élimination en quart de finale de Champion Cup n'est toujours pas digérée. Face à eux, les joueurs de l'UBB n'auront aucune pression sur les épaules et pourront se rendre en Auvergne avec les esprits libérés.

Le match de la dernière chance pour Oyonnax et Brive

Lors du multiplex de cette 24eme journée de Top 14, les yeux seront bien évidemment rivés sur le stade Charles-Mathon. C'est la rencontre de la dernière chance pour Oyonnax face à des Brivistes toujours en danger. Avec seulement deux points de retard sur leur adversaire du jour, les joueurs d'Adrien Buononato pourraient quitter la place de lanterne rouge en cas de succès et se repositionner dans la lutte pour le maintien. Attention, en cas de défaite, l'USO sera quasiment condamné à un retour en Pro D2, seulement un an après avoir été promu. Pour le CAB, l'erreur n'est pas permise et une première victoire à l'extérieur cette saison tomberait à point nommé.

Le top 6 face au maintien : Acte I

Entre la Section Paloise et le SU Agen, les objectifs ne sont pas les mêmes. Mais les besoins, eux, si ! Les deux formations n'ont plus le droit à l'erreur pour atteindre leur but, à savoir une place en phases finales pour Pau et un maintien en Top 14 pour les Agenais. Si l'équipe la moins bien classée se déplace ce week-end, ce n'est pas pour autant qu'elle fera l'impasse sur une rencontre primordiale qui pourrait lui permettre de rester dans l'élite. De l'autre côté, les joueurs de Simon Mannix devront prendre le maximum de points pour rester dans le top 6 et espérer décrocher une précieuse qualification.

Le top 6 face au maintien : Acte II

Après le match opposant Pau à Agen, vous assisterez à une rencontre similaire entre Lyon et le Stade Français. Septièmes, les joueurs du LOU devront profiter de cette rencontre à domicile pour réintégrer les six premières places du classement. Pour la première fois de leur histoire, les hommes de Pierre Mignoni pourraient disputer un quart de finale et ils ne comptent pas passer à côté de cette occasion. Cependant, les Parisiens ont besoin de points. Ils ne s'en sont pas cachés cette semaine en conférence de presse, ce déplacement est l'occasion de faire un pas de plus vers le maintien avant les deux dernière journées, tout en profitant de la confrontation entre deux adversaires directs : Oyonnax et Brive.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU