Top 14 (J23) : Le Stade Français fait un pas vers le maintien, Brive coule à domicile

Top 14 (J23) : Le Stade Français fait un pas vers le maintien, Brive coule à domicile©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le samedi 07 avril 2018 à 20h04

Le Stade Français a signé une victoire bonifiée 50-13 face à Clermont ce samedi lors de la 23eme journée de Top 14 alors que dans le même temps Lyon et Bordeaux-Bègles ont respectivement battu Brive (27-25) et Pau (19-18).

Le Stade Français se bonifie face à Clermont

En difficulté à domicile cette saison, le Stade Français s’est largement imposé 50-13 face à Clermont ce dimanche. Après un bon début de match et un essai de Waisea Nayacalevu (4eme) les Parisiens ont commencé à reculer et subir la loi des champions de France. Patricio Fernandez a permis aux Jaunards de prendre les devants (25eme) avant de voir Jules Plisson ramener les deux équipes à égalité juste avant la mi-temps (13-13). Au retour des vestiaires, les joueurs d’Olivier Azam ont affiché un tout autre visage qui leur a permis de prendre le large grâce à Rémi Bonfils (43eme), Arthur Coville (68eme), Zurabi Zhvania (74eme) et Nayacalevu pour son doublé (76eme). Au final, le Stade Français l’emporte 50-13 avec le point de bonus offensif alors que l’ASM n’a pas existé en seconde période et n’a pas inscrit le moindre point. Au classement, Paris est provisoirement onzième et se donne un peu d’air alors que les Clermontois sont officiellement privés des phases finales.

Serin offre la victoire à Bordeaux-Bègles

Alors qu’ils ne disputent plus rien en Top 14, les joueurs de l’Union Bordeaux-Bègles ont signé une belle victoire 19-18 face à la Section Paloise ce samedi. Le début de match a été compliqué pour les deux formations sous une pluie battante. Les buteurs Colin Slade et Baptiste Serin se sont d’abord rendus coup pour coup avant que le numéro dix de l’UBB inscrive le premier essai du match (39eme). Les Bordelais menaient d’un point à la pause dans une rencontre plutôt fermée, qui ne s’est pas débridée dans le deuxième acte. Malgré une infériorité numérique temporaire de chaque côté, aucun intervalle n’a été trouvé et les deux clubs ont dû continuer de compter sur leur buteur. A ce jeu-là, Baptiste Serin a réussi à conserver l’avantage des siens pour une victoire finale à l’arrachée de Bordeaux-Bègles (19-18). Grâce au point de bonus défensif, la Section grimpe provisoirement cinquième mais voit Lyon et Castres revenir à grands pas. Les joueurs de Rory Teague progressent d’un rang et sont désormais neuvièmes.

Brive chute de peu à domicile contre Lyon

C’est un véritable coup dur pour les Brivistes qui pensaient tenir un précieux succès dans la quête du maintien. Après un essai de James Johnston d’entrée (3eme), le CAB s’est mis en difficulté face au pied de Lionel Beauxis avec notamment un carton jaune contre Johan Snyman (18eme). L’essai de Samuel Marques pour Brive (37eme) n’aura pas suffi à combler le retard accumulé après celui de Michael Harris (27eme). Les Brivistes étaient menés 13-12 à la pause mais pouvaient compter sur un collectif de qualité pour reprendre les devants grâce à Seremaia Burotu dès le retour des vestiaires (44eme). Pénalisé sur cette même action, Liam Gill a même permis à ses adversaires de prendre douze points d’avance à quinze minutes de la fin du match. Mais le troisième ligne lyonnais s’est rattrapé en inscrivant un essai (65eme) avant de voir Gaëtan Germain manquer de réussite face aux perches. Toujours en retard, les joueurs du LOU ont réalisé le coup parfait grâce à Baptiste Couilloud et la transformation de Lionel Beauxis dans les derniers instants de la partie (79eme). Lyon s’impose 27-25 et revient à égalité de La Rochelle alors que Brive est toujours en danger en bas du classement.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU