Top 14 (J23) : Le résumé du week-end

Top 14 (J23) : Le résumé du week-end©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le lundi 09 avril 2018 à 12h09

La 23eme journée de Top 14 s'est clôturée par une victoire du Racing 92 face à Toulon ce dimanche. Le carton du Stade Français, le doublé de Julien Dumora ou encore la bonne opération d'Agen, voici ce qu'il ne fallait pas manquer ce week-end.

Le choc :  Racing 92 17 - 13 Toulon Le choc de la 23eme journée de Top 14 a offert un suspens insoutenable ce dimanche. Le Racing 92, qui accueillait le Rugby Club Toulonnais à la U Arena, a connu une deuxième période délicate avant de finalement s'imposer 17-13. Si le premier acte a été globalement dominé par les Franciliens, qui ont pu compter sur un grand Virimi Vakatawa, les trente dernières minutes de la partie ont été en faveur des Varois. Acculés dans leur camp sans pouvoir respirer, les joueurs de Laurent Labit ont pu compter sur une excellente défense et sur les mauvais choix de leurs adversaires qui n'ont pas pris les points après plusieurs pénalités, pourtant dans les cordes de leurs buteurs.Le carton :  Stade Français 50 - 13 Clermont Dans la lutte pour le maintien, le Stade Français n'avait pas le droit à l'erreur ce week-end en recevant le champion de France en titre. Pourtant revanchards après deux revers douloureux, les Clermontois n'ont tenu qu'une mi-temps sur la pelouse parisienne. Alors que le score à la pause était de 13-13, les joueurs de la Capitale ont inscrit quatre essais en seconde période pour l'emporter 50-13 avec le point de bonus offensif. Un large succès qui fait du bien après plusieurs déceptions à domicile. Pour les hommes de Franck Azéma, qui n'ont pas marqué le moindre point dans le deuxième acte, les valises sont de nouveau lourdes avant de rentrer en Auvergne.Le flop :  BriveUne victoire à domicile est primordiale quand on lutte pour le maintien. Surtout lorsqu'il ne reste que quatre rencontres et que l'on est barragiste. Pour Brive, la réception de Lyon ne s'est pas déroulée comme prévue ce samedi. Dominés d'un petit point à la pause, les Corréziens n'ont pas fait mieux dans le deuxième acte malgré une avance de neuf unités à l'heure de jeu. Le manque de réussite de Gaëtan Germain face aux poteaux et l'essai de Baptiste Couilloud en fin de rencontre ont achevé le CAB qui s'incline finalement 27-25 face à Lyon et qui devra cravacher pour sauver sa peau en Top 14.La bonne opération :  AgenUn duel pour le maintien avait lieu au Stade Armandie ce samedi soir. Une rencontre cruciale entre Agen et Oyonnax, les deux promus en Top 14, qui veulent sauver leur peau dans l'élite. C'est finalement le SUA qui s'est imposé 36-21 face à la lanterne rouge et qui a fait un pas de plus vers son objectif. Grâce à un début de match canon, les joueurs de Mauricio Reggiardo ont même pris le point de bonus offensif et comptent désormais six points d'avance sur la treizième place. Une belle performance des Agenais qui ont sûrement été motivés par les mots de leur coach avant d'affronter l'USO.Le joueur :  Julien DumoraL'arrière castrais Julien Dumora s'est de nouveau illustré ce week-end face au Stade Toulousain. Lors d'un derby bouillant, le joueur du Castres Olympique a inscrit son troisième doublé de la saison, portant son total d'essais à onze. Grâce à cette belle performance, le CO a pu renverser son adversaire de toujours alors qu'il était mené 23-8 à la pause. L'équipe de Christophe Urios l'emporte 28-23 contre Toulouse après une deuxième mi-temps magistrale et se rapproche du top 6 avec, dans le viseur, une qualification pour les phases finales.L'essai :  Jesse MoggTreizième minute de jeu à l'Altrad Stadium, Montpellier est mené 7-0 à la suite d'un essai de Paul Jordaan pour La Rochelle. L'arrière Jesse Mogg récupère une chandelle à plus de cinquante mètres de l'en-but adverse et réalise un véritable festival. Trois adversaires éliminés dans un premier temps avant une accélération phénoménale qui laisse sur le carreau trois nouveaux rochelais pour aplatir entre les poteaux. Le MHR revient à hauteur avant de prendre le large en seconde période sur un nouvel essai de son Australien. Le leader du Top 14 gagne finalement 40-24 ce dimanche avec le point de bonus offensif et confirme son statut de favori pour une place en demi-finales.La décla :  Simon Mannix« Le bonus défensif ne me satisfait pas. C'est difficile de critiquer l'investissement de mes joueurs. J'ai plus de mal à comprendre certaines décisions, comme la dernière pénalité. Les joueurs de Bordeaux-Bègles ont très bien joué, toujours derrière la ligne de hors-jeu apparemment » a lâché le manager de la Section Paloise Simon Mannix après la défaite de son équipe face à l'UBB ce samedi (19-18). Alors que les Palois menaient 18-16, ils ont concédé une pénalité à la 73eme minute, ce qui leur a coûté la victoire en terre girondine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.