Top 14 (J22) : Vainqueur du Racing 92 avec le bonus offensif, Toulouse distance ses rivaux

Top 14 (J22) : Vainqueur du Racing 92 avec le bonus offensif, Toulouse distance ses rivaux©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 24 avril 2021 à 22h59

Grâce à une victoire bonifiée face au Racing 92 (34-16), Toulouse prend provisoirement cinq points d'avance sur La Rochelle mais a sans doute perdu Yoann Huget.



C'est un match avec du positif et du négatif pour Toulouse. Dans l'affiche de la 22eme journée du Top 14, les joueurs d'Ugo Mola ont atteint leur objectif avec une victoire bonifiée face au Racing 92 qui les rapproche des demi-finales mais ont perdu un élément important de leur effectif en la personne de Yoann Huget. Toutefois, ce choc a été pendant près d'une demi-heure un duel de buteurs entre le Toulousain Romain Ntamack et le Francilien Antoine Gibert, avec ce dernier qui a donné l'avantage à sa formation grâce à trois réalisations. Mais ce sont bien les joueurs du club de Haute-Garonne qui ont terminé le premier acte en trombe mais avec le cœur gros. En effet, peu avant la mi-temps, Yoann Huget a été à la conclusion d'une action de 60 mètres. Après une accélération de Zack Holmes, Antoine Dupont a apporté un soutien précieux pour permettre au ballon d'atteindre l'ailier qui a pu aplatir en toute tranquillité le premier essai de la rencontre. Dans la foulée, la blessure de Louis Dupichot a provoqué, bien plus tôt que prévu, les débuts de Gaël Fickou sous le maillot du Racing 92.

Toulouse a fait le trou...

Un entrée en jeu qui a précédé de quelques minutes la sortie sur blessure de Yoann Huget, qui a créé une belle émotion dans le Stade Ernest-Wallon au moment de sa sortie, qui pourrait être la dernière de sa carrière. Un incident qui n'a toutefois pas permis aux Toulousains de gamberger. A deux minutes de la pause, après une relance manquée de Donovan Taofifenua, Zack Holmes n'a pas été loin d'aplatir le deuxième essai de son équipe mais Kurtley Beale est intervenu pour l'empêcher, plaquant sans ballon le centre toulousain. Une faute qui a poussé l'arbitre à donner un carton jaune à l'Australien et à accorder un essai de pénalité à Toulouse. C'est même à treize que le Racing 92 a terminé le premier acte, Boris Palu étant sorti dix minutes pour un déblayage irrégulier sur Maxime Médard. Une double supériorité numérique que les joueurs d'Ugo Mola ont bonifié à peine deux minutes après la pause. Malgré le retour désespéré de Dorian Laborde, Pierre Fouyssac a pu se détendre pour aplatir en coin avant d'entrer en contact avec la ligne de touche pour offrir provisoirement le bonus offensif à sa formation. A une semaine des demi-finales de la Champions Cup, Ugo Mola a décidé de faire une revue d'effectif peu après l'entame de la deuxième période.

...avant d'avoir peur pour son bonus offensif

A l'heure de jeu, la réaction d'orgueil des joueurs du Racing 92 s'est matérialisée grâce à Boris Palu. Le jeu d'avants des Franciliens a mis en difficulté la défense toulousaine, qui s'est rapprochée petit-à-petit de sa ligne avant que le deuxième-ligne international français ne force le passage pour inscrire l'essai qui, à ce moment du match, privait Toulouse du bonus offensif. Une situation qui n'aura duré que huit minutes, le temps pour Antoine Dupont de sortir de sa boîte. Profitant d'un percée de Julien Marchand, le demi de mêlée s'est joué de la défense du Racing 92 pour aller aplatir sans difficulté le quatrième essai du Stade Toulousain avant de céder sa place à Baptiste Germain. En fin de match, les Racingmen ont voulu jouer un aussi mauvais coup que celui joué par Pau face au Stade Français Paris mais la défense toulousaine a tenu le coup pour s'imposer avec le bonus offensif (34-16). Un succès qui permet à Toulouse de compter cinq points d'avance sur La Rochelle et treize sur Clermont, mettant le club haut-garonnais en bonne position en vue des demi-finales du Top 14. Les Franciliens, battus pour la troisième fois de suite, manquent l'occasion de consolider leur place dans le Top 4, assurant au moins un barrage à domicile.

TOP 14 / 22EME JOURNEE
Samedi 24 avril 2021
Lyon - Clermont : 41-30
Stade Français Paris - Pau : 46-32
Toulouse - Racing 92 : 34-16

Reportés à une date ultérieure
Brive - La Rochelle
Toulon - Agen
Bayonne - Castres
Bordeaux-Bègles - Montpellier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.