Top 14 (J21) : Clermont facile face à Pau, Toulon tombe à Oyonnax, relance pour l'UBB et La Rochelle

Top 14 (J21) : Clermont facile face à Pau, Toulon tombe à Oyonnax, relance pour l'UBB et La Rochelle©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 17 mars 2018 à 22h51

Alors que Clermont a dominé Pau et que Toulon s'est incliné à l'arraché à Oyonnax, Bordeaux-Bègles et La Rochelle ont renoué avec la victoire.

Bordeaux-Bègles peut pousser un ouf de soulagement...

Après cinq défaites de suite, Bordeaux-Bègles a su enrayer la dynamique négative autour du club à l’occasion d’un déplacement qui ne s’annonçait pas facile à Agen. Les joueurs du président Laurent Marti ont pourtant bien lancé le match avec Connor qui est allé aplatir dès la 4eme minute mais le match a attendu 20 minutes supplémentaires pour s’emballer. Fouyssac pour le SUA puis Naqalevu pour l’UBB ont tour à tour inscrit un essai en deux minutes chrono, ce qui a permis aux Girondins de retrouver les vestiaires avec cinq points d’avance. Au retour sur la pelouse, les deux équipes ont tout tenté pour faire la différence mais le match s’est résumé à un maigre duel de buteur, Schoeman réalisant un drop avant que McIntyre ne réussisse une pénalité dans les dix minutes après le repos puis... plus rien pour une victoire précieuse pour le moral de Bordeaux-Bègles (10-15) quand Agen reste en grande difficulté, à égalité de points avec le Stade Français et à deux points de la zone rouge.

...La Rochelle également

Incapable de gagner depuis la réception de Brive le 27 janvier dernier, les Rochelais avaient beaucoup de choses à se faire pardonner de leur public lors de la réception de Lyon, qui restait sur un exploit à Toulouse dimanche dernier. Et les Jaune et Noir n’ont pas attendu un quart d’heure pour se faire lever Marcel-Deflandre avec le premier essai du match signé Botia. Un effort qui restera le seul du premier acte, trois pénalités de Balès pour La Rochelle contre une seule pour Pélissié permettant aux Rochelais de revenir aux vestiaires avec un beau matelas de treize points d’avance. Un avantage qui s’est rapidement effrité quand Cretin a aplati le premier essai lyonnais six minutes après le retour sur la pelouse. Retiere a ajouté trois points peu avant les dix dernières minutes mais ça n’a pas suffi pour réduire la pression... qui a atteint des sommets quand Menini a trouvé la faille une deuxième fois et ramené le LOU à quatre longueurs. La fin de match n’a pas permis aux Rhodaniens de rattraper leur retard et s’inclinent (19-15). Un succès qui permet à La Rochelle de revenir à égalité avec Pau mais aussi... Lyon dans la lutte pour les dernières places en phases finales.

Oyonnax continue sa « remontada »

Après Clermont, le Stade Français et Bordeaux-Bègles, la dernière victime en date d’Oyonnax s’appelle Toulon ! Longtemps condamnés à la relégation, les Oyomen ont confirmé leur regain de forme avec une quatrième victoire de suite qui leur permet de revenir à deux points du Stade Français. Si Belleau a lancé le RCT sur pénalité, l’USO a répondu dans la foulée avec le premier essai signé Grice... mais van der Merwe a répondu une minute plus tard avant un duel de buteurs entre Botica et Belleau qui a offert à Oyonnax trois points d’avance à mi-distance. Un essai de Fekitoa transformé par Belleau puis une pénalité de ce dernier contre une pénalité de Botica pensait suffire aux Toulonnais pour s’imposer mais c’était sans compter sur l’envie des joueurs d’Oyonnax qui se sont arrachés et, dans la dernière minute, ont emmené Sykes dans l’en-but pour l’essai de la victoire et de l’espoir (29-26). Cette défaite contraint Toulon à voir l’écart se creuser avec le Racing 92, vainqueur du Stade Français plus tôt dans la journée.

Clermont affirme son retour en forme

Une semaine après son succès dans le derby face à Brive, Clermont a confirmé qu’il faudra compter sur eux pour jouer les trouble-fêtes en cette fin de saison, à défaut d’aller défendre le titre chèrement acquis la saison passée. Sur leur pelouse de Marcel-Michelin, les Jaunards ont joué un mauvais tour à Pau, en lutte pour les phases finales. Betham a mis Clermont sur orbite dès la 8eme minute avant que Penaud ne confirme que cette première période allait être à sens unique dix minutes plus tard. Mowen a sonné la charge pour la Section Paloise mais une pénalité de Fernandez avant un troisième essai signé Yato juste avant la mi-temps a permis à l’ASM de compter 17 points d’avance après 40 minutes. Un avantage confirmé par un essai de Strettle puis un essai de pénalité autour de l’heure de jeu. Poussés à la faute en fin de match, les Clermontois ont concédé à leur tour un essai de pénalité mais cela ne leur a pas fait perdre le bonus offensif (38-14). Si Clermont reste neuvième, Pau voit La Rochelle passer devant et ne se défait pas de Lyon, premier non-qualifié.

TOP 14 / 21EME JOURNEESamedi 17 mars 2018Racing 92 – Stade Français : 28-22 Agen – Bordeaux-Bègles : 10-15 La Rochelle – Lyon : 19-15 Oyonnax – Toulon : 29-26 Clermont – Pau : 38-14

Dimanche 18 mars 201812h30 : Castres – Brive 16h50 : Toulouse – Montpellier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.