Top 14 (J2) : En déplacement à Castres, le Stade Français Paris signe un bel exploit

Top 14 (J2) : En déplacement à Castres, le Stade Français Paris signe un bel exploit©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 13 septembre 2020 à 21h08

En difficulté à l'extérieur la saison passée, le Stade Français Paris a lancé sa saison 2020-2021 par un succès plein de vaillance sur la pelouse de Castres (16-22).



C'est un tout autre Stade Français Paris qui a lancé sa saison 2020-2021. En effet, après une saison dernière plus que compliquée, les joueurs de Gonzalo Quesada ont lancé le nouvel exercice par ce qu'ils n'ont pas su faire depuis mai 2019 : une victoire à l'extérieur ! Grâce à une défense de tous les instants dans une fin de match à sens unique pour Castres, les Parisiens ont su tenir un succès hors de leurs bases, la meilleure façon de lancer leur saison. Une rencontre qui a toutefois démarré timidement avec trois pénalités signée Nicolas Sanchez pour le club de la Capitale et une de Benjamin Urdapilleta pour le CO. L'ouvreur argentin a enchaîné avec le premier essai de la rencontre à la 20eme minute. Sur une action où la défense parisienne n'a pas brillé par son efficacité, Mathieu Babillot a su décaler Benjamin Urdapilleta, qui a trouvé la faille pour aplatir. Mais la réponse du Stade Français Paris n'a pas tardé. Deux minutes plus tard, Sekou Macalou a mis au supplice la défense castraise pour relancer son équipe. L'écart n'a ensuite pas évolué, chaque équipe ajoutant trois points au pied.

Le Stade Français Paris a tenu en infériorité numérique

Dès le retour sur la pelouse du Stade Pierre-Fabre, le CO est revenu à trois longueurs avant de se jeter à l'attaque pour tenter d'arracher la décision. Une pression sous laquelle la défense parisienne a plié, notamment avec le carton jaune reçu par Giogi Melikidze à la 53eme minute à la suite d'une accumulation de fautes, mais jamais rompu. Nicolas Sanchez a manqué à l'heure de jeu l'opportunité de donner de l'air à son équipe avant que cette dernière ne soit contrainte de jouer le dernier quart d'heure à quatorze contre quinze. Pour un plaquage à la tête sur Florian Vialelle, le pilier Paul Alo Emile a pris un carton rouge à la suite d'un recours à l'arbitrage vidéo. Dès lors, la pression s'est accentuée sur la défense parisienne mais les Castrais ont rarement fait les bons choix. A neuf minutes du terme, Joris Segonds a définitivement mis à l'abri son équipe sur une pénalité. Filipo Nakosi, qui a sauvé à plusieurs reprises son équipe, a pensé avoir fait la différence en coin mais un en-avant décelé par la vidéo a annulé cet essai. Le Stade Français Paris, très solidaire et valeureux en défense, tient sa première victoire de la saison (16-22) alors que Castres ne bonifie pas son succès à Agen.
TOP 14 / 2EME JOURNEE
Vendredi 11 septembre 2020
Pau - Agen : 33-23
Racing 92 - Montpellier : 41-17

Samedi 12 septembre 2020
Toulouse - La Rochelle : 39-23
Bordeaux-Bègles - Brive : 25-20
Bayonne - Clermont : 21-19

Dimanche 13 septembre 2020
Castres - Stade Français Paris : 16-22
21h00 : Toulon - Lyon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.