Top 14 (J2) : Clermont bat Toulon en clôture de la 2ème journée.

Top 14 (J2) : Clermont bat Toulon en clôture de la 2ème journée.©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 03 septembre 2017 à 19h37

Effacés en première période, les Clermontois ont changé de visage après la pause pour s'imposer contre Toulon 21-16.




Le résumé
Le RCT a démarré très fort dimanche après-midi sur la pelouse du Stade Marcel-Michelin. L'envie et l'engagement ont été du côté Toulonnais, si bien que les joueurs de la Rade ont inscrit le premier essai du match. Chris Ashton, décalé par Tilllous-Borde après une mêlée, a frôlé la ligne de touche avant d'aplatir le ballon (10-3). Toulon a joué juste en cette première période et a mis la pression sur les Clermontois.
Une supériorité numérique bénéfique
A partir de la demi-heure de jeu, les Clermontois ont commencé à se montrer plus dangereux. Bien aidés par l'indiscipline Toulonnaise, les hommes de Franck Azéma ont obtenu plusieurs pénalités à partir de la 33ème minute et l'exclusion temporaire de Romain Taofifenua. La possession du ballon a changé de camp, s'en est suivi un gros temps fort des Jaunards. Six minutes plus tard, Ma'a Nonu a, lui aussi, récolté un carton jaune pour un plaquage à retardement à l'épaule. Dans les arrêts de jeu de la première période (43è), l'ASM a marqué l'essai salvateur par l'intermédiaire de Raka, qui leur a permis de passer devant au score à la mi-temps (11-10). Les Clermontois sont revenus sur le terrain avec un tout autre visage en seconde période. Lopez, Raka et Penaud ont bien animé le jeu. Le centre international a fêté son retour par un essai (51') après un long jeu au pied à terre de Nick Abendanon. Les Auvergnats ont pris le large au tableau d'affichage (18-10) et n'ont plus revus les Toulonnais.
Le bonus défensif comme lot de consolation
Clermont a mis sa patte sur le match au fil des minutes jusqu'à pousser les Varois à la faute à de nombreuses reprises. Mamuka Gorgodze a notamment évité le carton jaune plusieurs fois pour des gestes dangereux. A la 64ème minute les Clermontois ont cru avoir fait le break avec un essai de Raka refusé justement pour un en-avant au début de l'action. L'ouvreur Anthony Belleau a réussi à garder son sang-froid à cinq minutes de la fin pour ramener Toulon dans les points du bonus défensif. Un maigre lot de consolation pour les Varois auteurs d'une bonne première mi-temps. Clermont s'offre un quatrième succès consécutif face aux Toulonnais et grimpe à la neuvième place du classement avant de se déplacer à La Rochelle samedi prochain.

L'homme du match : Alivereti Raka (Clermont)
L'ailier Clermontois a été un véritable électron libre dimanche après midi. Auteur d'un essai après la sirène, Raka a délivré les siens terminant une action en bout de ligne. Il est souvent venu prêter main forte à ses avants dans les regroupements et aurait pu marquer un deuxième essai si celui-ci n'avait pas été refusé par l'arbitre.


 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU