Top 14 (J17) : Victorieux de Lyon, Brive creuse l'écart sur la zone de relégation

Top 14 (J17) : Victorieux de Lyon, Brive creuse l'écart sur la zone de relégation©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 29 février 2020 à 22h31

Face à Lyon, deuxième du classement, Brive a signé un succès important (30-16) et prend du champ par rapport aux relégables.

Brive se devait une revanche. Dominés sur leur pelouse d'Amédée-Domenech par Agen la semaine passée, les joueurs du CAB avaient le mors aux dents au moment d'accueillir Lyon, deuxième du classement. Et cette colère a été exprimée de la meilleure des manières par Joris Jurand. Après un premier quart d'heure durant lequel les deux équipes se sont observées avec trois points marqués au pied par Thomas Laranjeira, l'ailier corrézien y est allé de son triplé en à peine 20 minutes ! Le premier essai est venu d'une accélération de Nico Lee au large qui, au pied, lance Joris Jurand qui, malgré le retour de la défense lyonnaise, a aplati le premier essai de la rencontre. Les deux buteurs se sont ensuite répondus, permettant au LOU de revenir à sept longueurs. C'est alors que Brive a accéléré pour envoyer Joris Jurand deux fois derrière la ligne. D'abord en conclusion d'une remontée de balle orchestrée par Enzo Hervé et Thomas Laranjeira puis sur un coup de pied par-dessus d'Enzo Hervé. Avec 21 points d'avance au retour aux vestiaires, les Brivistes ont vécu une première période de rêve.

Lyon a sans doute perdu gros à Brive

Mais les joueurs de Pierre Mignoni sont revenus sur la pelouse avec un tout autre état d'esprit et l'envie d'en découdre. Il n'a fallu que huit minutes pour les Rhodaniens fassent craquer la défense corrézienne. Toby Arnold a lancé l'offensive et a permis à Patricio Fernandez de trouver Etienne Oosthuizen. Ce dernier est allé à l'en-but pour aplatir mais a manqué son geste. Renvoyant le ballon vers l'arrière, Thibaut Regard a pu suivre et aplatir en bonne et due forme un essai validé par la vidéo. Thomas Laranjeira a remis trois points au compteur briviste peu avant l'heure de jeu mais les 20 dernières minutes ont vu les Corréziens tenir leur ligne avant de craquer une deuxième fois face à la pression d'une attaque lyonnaise qui a pilonné la défense briviste. Hamza Kaabèche a été le dynamiteur en aplatissant le deuxième essai du LOU mais le mal était déjà fait. Le LOU signe une deuxième défaite consécutive à l'extérieur (30-16) qui permet au Racing 92, facile vainqueur de La Rochelle, de revenir à sept longueurs alors que l'UBB pourrait creuser l'écart ce dimanche face à Castres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.