Top 14 (J17) : Toulon s'impose à la sirène !

Top 14 (J17) : Toulon s'impose à la sirène !©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 01 mars 2020 à 19h12

Dominateur mais miraculé, le RC Toulon a su prendre le meilleur sur le Stade Français (19-18). C'est sur une pénalité de Louis Carbonel après la sirène que le club de la Rade a réussi à arracher son succès.

Au courage, le RC Toulon reste dans le sillage du Racing 92 et du podium du Top 14. Dans le dernier match de la 17eme journée de Top 14, les Varois ont pris le meilleur sur le Stade Français, la lanterne rouge (19-18). Mais que cette victoire a été difficile à aller chercher. C'est le pied de Louis Carbonel qui a libéré le Stade Mayol quelques minutes après la sirène. Le buteur toulonais a eu la responsabilité de taper la pénalité de la gagne à la 83eme minute. A ce moment-là de la rencontre, la situation était claire. Soit le ballon passait entre les perches et permettait à Toulon de l'emporter, soit le cuir n'atteignait pas sa cible et c'est le Stade Français qui remportait sa première victoire de la saison à l'extérieur. Le joueur de 21 ans n'a pas tremblé et a parfaitement botté la pénalité de 40 mètres pour sanctionner une faute au sol des Parisiens. Et de manière plus générale l'indiscipline du club de la capitale.

A 15 contre 14, Toulon a pris les devants avant de se faire peur



Car si les coéquipiers de Yoann Maestri étaient en position de l'emporter juste avant le coup de sifflet final, c'était un petit hold-up. Les Franciliens s'en sont remis à des essais d'Etien et Hamdaoui dans les dix dernières minutes pour espérer. Grâce à ces deux exploits individuels, les hommes de Laurent Sempere avaient su retourner une situation bien mal embarquée. Les cartons jaunes reçus par Talalelei Gray et Sami Mavinga avaient simplifié la tâche au RCT. Grâce au pied d'Anthony Belleau et à un essai de Swan Rebbadj, les Varois avaient bien maîtrisés un match qui avait été surtout spectaculaire par son intensité défensive lors d'une première période cadenassée. Cette maîtrise a finalement été récompensée au bout du temps additionnel grâce à la pénalité de Louis Carbonel. Les Stadistes le savent désormais. Même pour réaliser un hold-up, la discipline est primordiale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.