Top 14 (J17) : Clermont s'éloigne un peu plus de la sixième place

Top 14 (J17) : Clermont s'éloigne un peu plus de la sixième place©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 17 février 2018 à 22h50

Après son revers à Lyon ce samedi (36-10), Clermont compte désormais quinze points de retard sur la sixième place du Top 14.

Le résumé Clermont a repris le Top 14 comme il l’a terminé ce samedi. Après avoir perdu à domicile face à Montpellier il y a trois semaines, les Jaunards se sont inclinés 36-10 sur le terrain de Lyon. Les hommes de Franck Azéma ont pourtant montré de l’ambition en début de match en occupant le camp lyonnais. Mais une maladresse a permis une contre-attaque du LOU qui a été fatale. Patricio Fernandez s’est complètement manqué en voulant ramasser le ballon devant son en-but et a offert le premier essai du match à Toby Arnold (12eme). Les malheurs auvergnats ne se sont pas arrêtés là puisque Malietoa Hingano a été expulsé pendant dix minutes pour un plaquage dangereux (15eme). Poussé devant sa ligne, l’ASM a contenu les assauts de Lyon avant de s’estimer heureux sur un en-avant de Michael Harris au moment d’aplatir (22eme). Mais ce n’était que partie remise avec un nouvel essai casquette en faveur des hommes de Pierre Mignoni avant la pause. Noa Nakaitaci a laissé échapper le ballon dans son propre en-but, Harris ne s’est pas fait prier pour creuser l’écart (29eme).

Cinq minutes fatales pour l'ASM en début de seconde période

Les nombreuses imprécisions des Jaunards dans les 22 mètres adverses n’ont pas permis de revenir dans la partie, les locaux menaient 12-3 à la pause. C’est au retour des vestiaires que Clermont a définitivement perdu le match à cause de cinq minutes catastrophiques. Nakaitaci a écopé d’un carton jaune pour un jeu volontaire en position de hors-jeu (42eme), puis Paul Jedrasiak a plaqué Rudi Wulf sans ballon alors qu’il pouvait marquer. Résultat, un essai de pénalité et une deuxième biscotte offrant aux Lyonnais une avance conséquente et un gros avantage numérique (45eme). Enfin, Baptiste Couilloud a scellé l’issue de la partie en profitant d’une belle percée de Jean-Marcellin Buttin (47eme). L’essai d’Aaron Jarvis juste avant l’heure de jeu n’a rien changé au cours de la partie, surtout que le LOU a terminé sur une bonne note grâce à son pilier Stéphane Clément. L’équipe de Pierre Mignoni s’impose 36-10 avec le point de bonus offensif et grimpe à la sixième place avant les résultats de dimanche alors que l’ASM est toujours dixième avec quinze points de retard sur son adversaire du soir.

L'homme du match : Liam Gill (Lyon)

Le troisième ligne lyonnais, replacé au poste de numéro huit ce samedi, a été omniprésent tout au long de la rencontre. Crucial dans les rucks, Gill a récupéré de nombreux ballons mais il a aussi montré son aisance au pied en dégageant son camp de belle manière avant de trouver une bonne touche sur l'action suivante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.