Top 14 (J17) : Clermont s'éloigne un peu plus de la sixième place

Top 14 (J17) : Clermont s'éloigne un peu plus de la sixième place©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 17 février 2018 à 22h50

Après son revers à Lyon ce samedi (36-10), Clermont compte désormais quinze points de retard sur la sixième place du Top 14.

Le résumé Clermont a repris le Top 14 comme il l’a terminé ce samedi. Après avoir perdu à domicile face à Montpellier il y a trois semaines, les Jaunards se sont inclinés 36-10 sur le terrain de Lyon. Les hommes de Franck Azéma ont pourtant montré de l’ambition en début de match en occupant le camp lyonnais. Mais une maladresse a permis une contre-attaque du LOU qui a été fatale. Patricio Fernandez s’est complètement manqué en voulant ramasser le ballon devant son en-but et a offert le premier essai du match à Toby Arnold (12eme). Les malheurs auvergnats ne se sont pas arrêtés là puisque Malietoa Hingano a été expulsé pendant dix minutes pour un plaquage dangereux (15eme). Poussé devant sa ligne, l’ASM a contenu les assauts de Lyon avant de s’estimer heureux sur un en-avant de Michael Harris au moment d’aplatir (22eme). Mais ce n’était que partie remise avec un nouvel essai casquette en faveur des hommes de Pierre Mignoni avant la pause. Noa Nakaitaci a laissé échapper le ballon dans son propre en-but, Harris ne s’est pas fait prier pour creuser l’écart (29eme).

Cinq minutes fatales pour l'ASM en début de seconde période

Les nombreuses imprécisions des Jaunards dans les 22 mètres adverses n’ont pas permis de revenir dans la partie, les locaux menaient 12-3 à la pause. C’est au retour des vestiaires que Clermont a définitivement perdu le match à cause de cinq minutes catastrophiques. Nakaitaci a écopé d’un carton jaune pour un jeu volontaire en position de hors-jeu (42eme), puis Paul Jedrasiak a plaqué Rudi Wulf sans ballon alors qu’il pouvait marquer. Résultat, un essai de pénalité et une deuxième biscotte offrant aux Lyonnais une avance conséquente et un gros avantage numérique (45eme). Enfin, Baptiste Couilloud a scellé l’issue de la partie en profitant d’une belle percée de Jean-Marcellin Buttin (47eme). L’essai d’Aaron Jarvis juste avant l’heure de jeu n’a rien changé au cours de la partie, surtout que le LOU a terminé sur une bonne note grâce à son pilier Stéphane Clément. L’équipe de Pierre Mignoni s’impose 36-10 avec le point de bonus offensif et grimpe à la sixième place avant les résultats de dimanche alors que l’ASM est toujours dixième avec quinze points de retard sur son adversaire du soir.

L'homme du match : Liam Gill (Lyon)

Le troisième ligne lyonnais, replacé au poste de numéro huit ce samedi, a été omniprésent tout au long de la rencontre. Crucial dans les rucks, Gill a récupéré de nombreux ballons mais il a aussi montré son aisance au pied en dégageant son camp de belle manière avant de trouver une bonne touche sur l'action suivante.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
30 commentaires - Top 14 (J17) : Clermont s'éloigne un peu plus de la sixième place
  • 30 millions euros 40 joueurs à l' ASM...

    si ont enlevés 10 blessés, il reste 30 joueurs, alors un mauvais choix dans le recrutement?. plus les joker médical!!

    le chat noir j'y crois pas, je dis il n'y a plus de pilote dans l'avion à l'ASM

    enfin une analyse réfléchie d'un supporter de l'ASM, bravo

    vulcan63
    L 'ASM a un effectif de plus de 40 joueurs , 49 je crois . J 'ai vu le match . Je pense pouvoir dire , que lorsque une équipe en prend presque 40, fait un nombre incroyable de fautes d 'indiscipline , prend deux cartons jaunes , joue sans envie avec un fond de jeux inexistant , c 'est certain qu'il y a un problème de mental ,de préparation et de cohésion . Mais bon , ces situations arrivent à toutes les équipes et c 'est là à ce moment , que l 'on voit les vrais supporteurs !!!

    l'asm est a 35cartons jaunes, plus un rouge, plus 2 semaines de suspensions d’entraineurs .

    alors des des cartons jaunes à 3 points je veux bien , mais quand on passe à des cartons jaunes à 7 points!! je suis peut être un mauvais supporter.

    pas oublier des supporters qui payent leur places qui gagnent 2 voir 1 fois le SMIC . qui font des déplacement mème à TOULON car ont adore

    comme dit YATO moi JE LUI prête mon tracteur pendant un an et on discute du salaire après.

    perte à agen , pau match nul vraiment nul à oyo perte contre brive à domicile . les vrais supporteurs sont à buvette

    vulcan63
    Calmez vous ,vous vous trompez , je n 'ai jamais dit que vous êtes un mauvais supporteur !!! Je ne parlez pas pour vous ! Je parlais en général que quand"" LEUR"" équipe gagne tout va bien et quand l 'équipe perd , les joueurs sont mauvais , l'entraineur est nul etc etc etc etc .....

  • Les effets de - l herbe- meme du massif central , n ont plus d'action sur Clermont
    Il faut surement que les jaunars reprennent leurs habitudes
    Du petit -jaune - naturel comme a Montpellier ou Toulon

  • que'ques sanctions financieres importantes les ferait peut-etr reflechir puiqu'ils ne jouent que our l'argent

    Et vous, vous travaillez pour rien ?

  • à bubu63: avec un pseudo comme le vôtre on peut penser que vous êtes auvergnats mais surtout pas supporter de l'ASM. Un vrai supporter encourage son équipe dans tous les moments et surtout les difficiles. L' ASM est passée à côté de son match samedi avec une équipe encore une fois bricolée(une charnière qui n'a jamais joué ensemble, une paire de centre inédite, une avalanche de blessés et des sélectionnés internationaux absents). Le sort s'acharne sur cette équipe depuis le début de la saison.Une année noire à vite oublier et surtout ne pas les enterre comme vous le faites. Vous êtes de ceux qui les portez aux cieux quand ils gagnent et qui leur cracher dessus quand ils perdent.

  • Quand vern Cotten coacheait le club ça marchait. Depuis il as fait des chose de bien, déjà avec l'équipe d'Ecosse qui remonte à la surface et sans parler de Montpellier.