Top 14 (J17) : Au bout du suspense, Biarritz l'emporte face à La Rochelle

Top 14 (J17) : Au bout du suspense, Biarritz l'emporte face à La Rochelle©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 06 février 2022 à 23h07

Biarritz renoue avec la victoire aux dépens de La Rochelle grâce à un essai de Josh Tyrell au bout de quatre minutes après la sirène (27-24). Le BO ne laisse pas l'écart se creuser avec ses rivaux dans la course au maintien.



Biarritz n'a pas perdu tout espoir de rester en Top 14 ! Alors que Perpignan a créé l'exploit ce samedi face à Toulouse, les Basques n'avaient pas d'autre choix que d'aller chercher la victoire face à La Rochelle ce dimanche sur la pelouse du Stade Aguiléra. Dès les premiers instants de la rencontre, les Maritimes ont donné des indices sur la principale caractéristique de leur performance dans cette rencontre, l'indiscipline. A la suite d'une position de hors-jeu, Brett Herron a ouvert le score sur pénalité au bout de six minutes. Toutefois, dans la minute suivante, les Basques ont également été pris par la patrouille pour une faute dans un ruck. Ihaia West n'a pas manqué l'occasion d'égaliser à 22 mètres en face des perches. Au quart d'heure de jeu, les protégés de Ronan O'Gara ont pris les commandes au tableau d'affichage grâce à leur demi de mêlée Tawera Kerr-Barlow. L'ancien All Black a tiré parti d'un ballon porté constitué à la suite d'une touche pour en extraire le ballon et percer le rideau défensif biarrot afin d'aplatir. Comme avec les pénalités en début de match, la réponse adverse a été quasiment immédiate et elle est venu de Kerman Aurrekoetxea. Le jeune demi de mêlée basque a inscrit son tout premier essai en Top 14 en concluant victorieusement une action initié par Brett Herron et Steeve Barry.

La Rochelle a cru être à l'abri

A la demi-heure de jeu, le buteur du BO a manqué l'occasion de corser l'addition mais il a su se reprendre juste avant la pause. Alors que Pierre Bourgarit a été sanctionné d'un carton jaune en raison d'une accumulation de fautes, Brett Herron n'a pas manqué la cible à 22 mètres plein axe. Mais l'écart de cinq points ainsi créé a été réduit par les Rochelais juste avant le retour aux vestiaires par l'intermédiaire d'Ihaia West. Le futur joueur de Toulon n'a eu qu'à attendre sept minutes en début de deuxième période pour redonner l'avantage à son équipe après avoir vu ses avants manquer de peu d'aplatir. A peine Pierre Bourgarit de retour sur la pelouse, c'est le pilier Joel Sclavi qui a écopé d'un carton jaune, là aussi pour sanctionner la trop grande propension à l'indiscipline des Maritimes. Une infériorité numérique qui n'a toutefois pas empêché La Rochelle d'aller à l'essai peu avant l'heure de jeu. A la suite d'une percée de Pierre Boudehent, qui a résisté à plusieurs plaquages, Rémi Picquette a été parfaitement servi pour aller aplatir. Ihaia West a ensuite ajouté trois points à la 62eme minute pour donner alors onze longueurs d'avance à sa formation. Cinq minutes plus tard, un essai de Joe Jonas a permis à Biarritz de réduire drastiquement cet écart.

Biarritz a fait preuve d'abnégation

L'arrière du BO a été parfaitement lancé par Francis Saili pour aplatir à proximité des poteaux, facilitant la transformation de Brett Herron. Les Rochelais ont alors commencé à perdre le fil du match et Paul Boudehent a été sorti sur carton jaune pour la fin de la rencontre après avoir donné un coup de poing dans le dos de Dave O'Callaghan. Le pack du Stade Rochelais étant affaibli pour les dernières minutes, les Biarrots ont essayé d'appuyer là où ça faisait mal, profitant des pénalités concédées à répétition par leurs adversaires. Alors que François da Ros a été empêché in extremis d'aplatir, le BO a continué à maintenir la pression bien au-delà de la sirène. C'est alors qu'une scène inattendue a eu lieu. Un deuxième ballon a été envoyé sur la pelouse, avec les Biarrots aplatissant et les Rochelais dégageant en même temps. L'arbitre est alors revenu à une mêlée pour les Basques. A force d'insister, le rideau défensif du club charentais a fini par céder. Josh Tyrell a forcé le passage pour offrir une victoire un temps inespérée à Biarritz (27-24). Grâce à ce succès, le BO cède la dernière place à Toulon, qui a tout de même trois matchs en moins, et revient à cinq points de Perpignan dans la lutte pour le maintien. La Rochelle, battu pour la troisième fois de suite, perd l'occasion de reprendre place dans le Top 6 aux détriment du Racing 92.

TOP 14 / 17EME JOURNEE
Samedi 5 février 2022
Perpignan - Toulouse : 36-13
Racing 92 - Brive : 57-19
Montpellier - Pau : 29-12
Lyon - Stade Français Paris : 26-22
Toulon - Castres : 10-22

Dimanche 6 février 2022
Biarritz - La Rochelle : 27-24

Reporté à une date ultérieure
Clermont - Bordeaux-Bègles

Vos réactions doivent respecter nos CGU.