Top 14 (J15) : Sanchez offre au Stade Français Paris une victoire inespérée

Top 14 (J15) : Sanchez offre au Stade Français Paris une victoire inespérée©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 15 février 2020 à 22h44

Au bout de cinq minutes de temps additionnel, Nicolas Sanchez a offert au Stade Français Paris une précieuse victoire face à La Rochelle.

Le Stade Français Paris n'est plus relégable ! C'est suffisamment rare pour être signalé mais le club de la Capitale a laissé Castres et Agen, qui s'affrontent ce dimanche en terre agenaise, aux deux dernières places du classement à l'issue d'une âpre lutte face à La Rochelle. Pourtant, ce sont bien les joueurs du duo Julien Arias-Laurent Sempéré qui ont pris le meilleur départ. Après une pénalité de Nicolas Sanchez, Alex Arrate a bonifié une bonne combinaison parisienne en sortie de mêlée avec Sefenaia Naivalu pour aplatir le premier essai de la rencontre. C'est alors que, pour son retour à Jean-Bouin, Jules Plisson a débloqué le compteur rochelais avant que son successeur Nicolas Sanchez ne lui réponde. La tension est restée forte sur la pelouse de la Porte de Saint-Cloud avec Waan Liebenberg qui a ramené La Rochelle à cinq longueurs en aplatissant en coin un essai à l'issue d'une action au long cours. Les 20 dernières minutes du premier acte ont vu les deux équipes rester solides en défense. Entré en jeu après dix minutes en remplacement d'Alex Arrate, Joris Segonds s'est signalé au début de la deuxième période en ajoutant trois points pour les Parisiens. Trois points qui, jusqu'à la sirène, auront été les seuls inscrits par les Parisiens après le repos.

Nicolas Sanchez, sauveur du Stade Français Paris

C'est, en effet, La Rochelle qui a repris les choses en main au retour sur la pelouse du Stade Jean-Bouin. Deux minutes après cette pénalité, Pierre Bourgarit a fait parler sa force pour, à la suite d'un décalage de Dany Priso, résister aux retours de trois défenseurs parisiens pour rapprocher le Stade Rochelais à trois longueurs, le vent piégeant Jules Plisson sur la transformation. Les buteurs parisiens n'ont pas été en réussite, ce qui a mis en danger le Stade Français Paris. Un danger qui s'est matérialisé à dix minutes du terme de la rencontre. C'est à ce moment que Victor Vito a mis en place un ballon porté dont Facundo Bosch a su se défaire pour résister à trois plaquages et donner un semblant de victoire à La Rochelle. C'est alors que les Parisiens ont fait le siège de la ligne rochelaise et, après plusieurs pénalités, l'arbitre a exclu dix minutes Jules Plisson pour un plaquage haut sur Nicolas Sanchez sur la sirène. Les Parisiens n'ont cessé d'insister et, cinq minutes plus tard, l'ouvreur argentin a trouvé la faille en coin pour offrir la victoire à son équipe. Ce cinquième succès du Stade Français Paris (21-20) permet au club de la Capitale de sortir de la zone rouge quand La Rochelle laisse à Toulon la dernière place sur le podium.

TOP 14 / 15EME JOURNEE
>>> Tous les résultats
>>> Le classement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.