Top 14 (J15) : Agen prend le bonus contre Castres, Oyonnax arrache le nul face à La Rochelle,

Top 14 (J15) : Agen prend le bonus contre Castres, Oyonnax arrache le nul face à La Rochelle,©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 06 janvier 2018 à 21h14

Oyonnax a décroché le match nul 38-38 après la sirène face à La Rochelle ce samedi lors de la quinzième journée de Top 14 alors qu'Agen s'est facilement imposé 30-3 contre Castres avec le point de bonus offensif.

La série de Castres s'est terminée ce samedi à Agen. Invaincu en Top 14 depuis le 7 octobre dernier et sept victoires, le CO s'est incliné 30-3 lors de cette quinzième journée de Top 14. Alors que les Tarnais étaient toujours dans le coup à la mi-temps en étant mené 6-3, ils ont encaissé un essai de Mathieu Lamoulie dès le retour des vestiaires après un coup de pied à suivre de Jake McIntyre. En difficulté mais pas abattus, les hommes de Christophe Urios ont subi la bonne lecture du jeu de Yoan Tanga à la 56eme minute qui a contré Kockott avant d'aplatir dans l'en-but. La tâche des Castrais ne s'est pas facilitée après l'expulsion de Ma'Ama Vaipulu pour un déblayage à l'épaule dans la tête de l'ouvreur agenais (63eme). A quatorze contre quatorze à la suite du carton jaune contre Filipo Nakosi, les Lot-et-Garonnais ont tout de même réussi à marquer le troisième essai synonyme de bonus offensif par l'intermédiaire de George Tilsley. Agen s'impose finalement 30-3 et réduit l'écart sur Brive au classement alors que Castres pourrait perdre sa place sur le podium au profit du Racing 92 dimanche. Oyonnax décroche un match nul au courageL'US Oyonnax a réussi l'exploit de signer un match nul 38-38 contre La Rochelle ce samedi grâce à une remontée du terrain fantastique après la sirène. L'équipe d'Adrien Buononato a pourtant encaissé un essai de Jean-Charles Orioli dès la 5eme minute de jeu mais Ben Botica a ramené son équipe à hauteur avant que Bjorn Basson ne marque le premier essai de l'USO (18eme). La lanterne rouge du championnat n'a pas gardé l'avantage au score très longtemps puisque Vincent Pelo a franchi la ligne peu avant la demi-heure de jeu. Daniel Ikpefan a marqué en puissance pour permettre aux siens de virer en tête d'un point à la pause (18-17) et Axel Muller a aggravé le score au retour des vestiaires. Mais  les Maritimes se sont réveillés grâce à trois essais de Gabriel Lacroix, Kevin Gourdon et Kini Murimurivalu qui a bien cru sceller le sort du match. C'était sans compter sur Maxime Veau qui a redonné de l'espoir au public du stade Charles Mathon (78eme) avant la fameuse remontée de l'USO. Partis de leurs 22 mètres après la sirène, les hommes de Buononato ont parcouru tout le terrain pour se retrouver à cinq mètres de l'en-but adverse et profiter d'une pénalité pour arracher un match nul 38-38. La rochelle pourrait perdre sa place de leader ce samedi en cas de victoire montpelliéraine alors qu'Oyonnax est toujours dernier mais s'offre son troisième résultat nul de la saison à domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.