Top 14 (J14) : Victoire face à Toulon et première place provisoire pour Lyon

Top 14 (J14) : Victoire face à Toulon et première place provisoire pour Lyon©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 25 janvier 2020 à 17h23

Vainqueur avec le bonus offensif de Toulon en ouverture de la 14eme journée du Top 14, Lyon reprend de manière provisoire la tête du classement.

C'est avec une énorme pression que l'UBB va se déplacer à Toulouse ce dimanche. En effet, en ouverture de la 14eme journée du Top 14 et, donc, de la phase retour du championnat, Lyon s'est nettement imposé face à Toulon pour reprendre provisoirement la première place du classement. Pourtant, ce sont les Toulonnais qui ont frappé les premiers en profitant d'une indiscipline lyonnaise, Anthony Belleau ouvrant le score sur pénalité dès la 4eme minute. La réponse du LOU n'a pas tardé à venir car, cinq minutes plus tard, Xavier Mignot a mis les Rhodaniens devant au tableau d'affichage. En sortie de touche et après une combinaison entre Charlie Ngatai et Rudi Wulf, Josua Tuisova a trouvé un espace plein axe avant de décaler Toby Arnold sur l'aile droite qui a servi sur un plateau son ailier. Mais ces quatre points de retard n'ont pas tenu le choc face au manque de discipline des protégés de Pierre Mignoni. N'étant pas à distance réglementaire sur une pénalité rapidement jouée par Anthony Meric, Xavier Chiocci a logiquement été exclu pour dix minutes et a offert à Anthony Belleau une deuxième réussite au pied pour permettre au RCT de revenir à une longueur.

Lyon a eu peur à cause de son indiscipline

Le buteur toulonnais a ensuite donné l'avantage à son équipe. Après une tentative manquée à la demi-heure de jeu puis l'entrée d'Eben Etzebeth, le buteur toulonnais a rectifié mais cela a lancé un échange de pénalités dans les derniers instants de la première période. Jonathan Wisniewski a, en effet, remis le LOU devant au score puis son vis-à-vis lui a répondu après la sirène. C'est donc avec deux points d'avance mais également en infériorité numérique à la suite d'un carton jaune pour Gabin Villière, reconnu coupable d'un en-avant volontaire pour stopper une offensive lyonnaise, que le RCT a entamé une deuxième mi-temps où les joueurs de Patrice Collazo n'ont vu la lumière que trop tardivement. Dès l'entame du deuxième acte, les Lyonnais ont haussé le ton. Trois minutes après la reprise, Rudi Wulf a bonifié une percée de Josua Tuisova qui a mobilisé trois défenseurs lyonnais avant de servir son ailier pour le deuxième essai du LOU dans cette rencontre. L'objectif des Rhodaniens a alors été un troisième essai synonyme de bonus offensif.

Le LOU a eu peur de perdre son bonus officiel

Et, après une deuxième pénalité de Jonathan Wisniewski, les Lyonnais y sont parvenus peu avant l'heure de jeu. Toby Arnold a tout fait tout seul sur ce coup. En effet, à la suite d'une chandelle rondement menée, l'arrière lyonnais a récupéré le ballon, percé la défense toulonnaise avant de laisser sur place Louis Carbonel pour s'ouvrir le chemin de l'en-but et aplatir le troisième essai de son équipe. La fin de match a vu le RCT pousser pour, enfin, prendre à défaut la défense lyonnaise. Après avoir pénétré l'en-but sur un coup franc, Sergio Parisse n'a pas pu aplatir puis, juste avant la sirène, Gabin Villière a vu la vidéo lui être défavorable pour la deuxième fois. Revenant in extremis pour l'empêcher d'aplatir, Rudi Wulf a pu emmener l'ailier varois en ballon mort. Après révision vidéo, l'arbitre est revenu sur sa décision de valider l'essai, confirmant la victoire bonifiée du LOU (27-12). Avec ces cinq points, les Lyonnais prennent tout provisoirement la tête du Top 14 avec deux longueurs d'avance sur l'UBB. Toulon, pour sa part, voit sa série de six matchs sans défaite prendre fin et ouvrir la porte du podium à La Rochelle et au Racing 92.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.